facebook-f twitter

Loi de Programmation Militaire : Un budget à la hauteur des besoins

Après plusieurs semaines d’auditions, 26 heures de débats dans l’hémicycle et 358 amendements discutés, les 42 articles de La loi de Programmation Militaire (LPM) ont été adoptés cette nuit du vendredi 23 mars 2018.

En tant que membre de la commission Défense je m’en réjouis bien évidemment, mais aussi en tant que député de la région de Brest où le secteur de la Défense (Marine nationale, Naval Group, Thalès…) a toujours été l’un des premiers employeurs.

Pour la première fois depuis 25 ans, non seulement le budget des Armées ne connait pas de coupes mais il augmente sérieusement pour tendre demain vers les 2% de la richesse nationale soit 50 milliards € à horizon 2025.  Je relève aussi surtout que ce budget vise à répondre à l’environnement stratégique de notre pays, menaçant et incertain.

Je  suis intervenu dans les débats, notamment pour défendre la composante navale de cette loi, comme sur cet extrait vidéo :

Ce contenu est bloqué. Acceptez les cookies afin de le visualiser.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Tous les champs sont obligatoires.

S'inscrire à la newsletter

Nous utilisons des cookies pour vous proposer une meilleure expérience de navigation, des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts, pour en savoir plus consultez notre politique de confidentialité.