facebook-f twitter

VIDÉO – Pourquoi je défends l’indépendance d’Arkéa

Ce jeudi 17 mai 2018, je participe à Paris à la manifestation organisée par le collectif de salariés d’Arkéa, troisième employeur privé de la région. Face à la volonté de centralisation de la Confédération, je suis convaincu que l’obtention de l’indépendance d’Arkéa vis-à-vis de la Confédération nationale du Crédit mutuel est un gage pour la défense de l’emploi sur notre territoire. Basé au Relecq-Kerhuon (près de Brest), le groupe Arkéa compte plus de 6 000 salariés bretons. Conserver le pouvoir de décision d’Arkéa en Bretagne est à mes yeux essentiel pour le développement du groupe, pour la vitalité du modèle coopératif sur le territoire, et plus largement pour le dynamisme économique de notre pointe bretonne.

Ce contenu est bloqué. Acceptez les cookies afin de le visualiser.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Tous les champs sont obligatoires.

S'inscrire à la newsletter

Nous utilisons des cookies pour vous proposer une meilleure expérience de navigation, des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts, pour en savoir plus consultez notre politique de confidentialité.