facebook-f twitter

Retour sur la venue de la Ministre Pénicaud

 

Une journée de terrain avec la Ministre

Six mois après avoir organisé notre journée carte blanche sur ce thème « formation, alternance, apprentissage », je suis heureux d’avoir accueilli ce 26 juin 2018 la ministre au Campus des métiers, où nous étions venus cet hiver rencontrer les jeunes… Le mode de formation professionnelle partagé entre un centre de formation pour apprenti et une entreprise qu’est l’alternance constitue un moyen d’accès privilégié à l’emploi. Nous l’avions bien noté alors.
Après le vote de la loi « avenir professionnel », cette visite ce matin des centres de formation de la métallurgie à Kergaradec puis de l’IFAC à Guipavas, du centre de formation des apprentis, a permis de rappeler les principales mesures adoptées en faveur de l’apprentissage.

 

Mesures en faveur de l’apprentissage

  • L’apprentissage sera désormais possible jusqu’à 30 ans et non plus 26, et l’embauche d’apprentis possible tout au long de l’année au lieu des quatre premiers mois de l’année scolaire.
  • Les apprentis d’au moins 18 ans bénéficieront d’une aide de 500 euros pour passer leur permis de conduire. Ceux entre 16 et 20 ans percevront 30 euros net de plus par mois.
  • La ministre du travail souhaite par ailleurs que 15 000 jeunes apprentis effectuent quelques mois de leur formation dans un autre pays d’Europe, contre moins de 7 000 actuellement.
  • Le financement des centres de formation des apprentis sera modifié : consistant auparavant en une enveloppe globale accordée par les régions, il sera désormais fixé selon le nombre d’apprentis inscrits dans les classes, en fonction du coût, déterminé par les branches, que représente pour l’établissement la formation d’un apprenti.
  • Par ailleurs, le passage obligatoire et préalable devant les prud’hommes pour rompre un contrat d’apprentissage après 45 jours sera supprimé.

 

Ce déplacement ministériel a également permis des échanges avec les jeunes sur leurs choix et leurs parcours. Chacun a le sien, parfois atypique, mais tous sont heureux de trouver le chemin de la formation en alternance et la confiance qui leur est faite en entreprise. L’après-midi, cap sur Plougastel pour l’université d’été des décideurs finistériens face aux difficultés de recrutement très fortes dans presque tous les secteurs. La formation par alternance est un des moyens pour favoriser ces embauches. C’est l’affaire de tous.

Cela fait longtemps que l’apprentissage n’est pas une voie de garage. Au contraire, il permet une réelle promotion sociale !

 

+ d’infos :

Liberté de choisir son avenir professionnel : l’Assemblée nationale adopte le texte

Formation, alternance, apprentissage : Journée « carte blanche »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Tous les champs sont obligatoires.

S'inscrire à la newsletter

Nous utilisons des cookies pour vous proposer une meilleure expérience de navigation, des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts, pour en savoir plus consultez notre politique de confidentialité.