facebook-f twitter

Friches agricoles

Friches agricoles : une reconquête stratégique pour les communes littorales

Comme il est relaté dans le magazine Terra du 1er septembre 2017, j’étais avec les élus du Pays d’Iroise communauté quand Pascal Lelarge, préfet du Finistère, s’est déplacé le 24 aout 2017, sur le territoire pour évoquer  la reconquête des friches. L’’Etat s’engage en effet dans la reconquête des friches agricoles. Il est un fait que les bâtiments agricoles en ruine défigurent le paysage et consomment du foncier. Courant 2017, la préfecture a lancé une expérimentation pour réhabiliter ces friches. Dans ce cadre, le préfet du Finistère s’est rendu à Plouarzel pour découvrir la réhabilitation de vieux bâtiments d’une coopérative agricole, situés en plein bourg. Il précise que : « pour le moment, on en a recensé 400, sans compter tous les petits bâtiments ». Les enjeux du devenir de ces friches sont sérieux : au-delà de l’aspect paysager, ce sont des problèmes de sécurité et de santé publique qui sont posés, le plus souvent pour cause de présence d’amiante… L’emprise foncière que ces friches occasionnent n’est pas sans poser problème non plus. On voir bien ce que cela peut représenter dans els communes littorales. De ce point de vue, le préfet a d’ailleurs décide de d’abord cibler les communes littorales, où il « est plus compliqué qu’ailleurs d’urbaniser ». Le préfet rappelle notamment qu’ »avant de construire de nouveaux bâtiments, il faut commencer par recycler ces installations ». Pour couvrir les surcouts de déconstruction relatifs à la présence d’amiante, les crédits DETR (dotation d’équipement des territoires ruraux) seront d’abord mobilisés dans le cadre de cette première expérimentation.

Plus d’info sur le site de la préfecture : http://www.finistere.gouv.fr/Actualites/Reconquete-des-friches-agricoles-dans-le-Finistere

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Tous les champs sont obligatoires.

S'inscrire à la newsletter