facebook-f twitter Calque 1 insta Linkedin

76ème congrès de la FNOM

La devise de la FNOM : « La Solidarité et le travail de chacun au profit de tous »

La FNOM (Fédération Nationale des Officiers Mariniers en retraite et Veuves) ne s’était pas réunie en congrès à Brest depuis 2000 et c’est donc avec grand plaisir que j’ai participé ce 21 septembre 2018  à ce rassemblement riche de sens. On sait que le département du Finistère est bien évidemment lié depuis toujours au monde maritime.

Depuis près d’un siècle, sur l’ensemble de notre territoire, la FNOM (16 000 adhérents) travaille à défendre les intérêts moraux et sociaux des officiers mariniers en retraites et de leurs veuves, et à maintenir et resserrer les liens de solidarité et de camaraderie unissant les marins.

 

De nombreux échanges déjà avec la FNOM

Dès mon élection comme député de la 3e circonscription du Finistère, j’ai tenu à rencontrer la FNOM et nous avons échangé à de nombreuses reprises, que ce soit à l’Assemblée nationale ou au siège parisien (+ d’info).

C’est ainsi que j’ai pu faire remonter vers les ministères concernés vos demandes au sujet de l’indemnisation des marins victimes des essais nucléaires, de celle des marins exposés à l’amiante, de l’allocation spécifique de cessation anticipée d’activité ou du montant des retraites des officiers mariniers et de celui des pensions de réversion accordées à leurs veuves.

 

Possibilité enfin donné aux militaires d’active d’être élus dans les communes de moins de 9.000 habitants

Élu local depuis presque 20 ans, maire de Lampaul-Plouarzel, je sais et j’ai pu mesurer combien les officiers mariniers en retraite sont présents dans l’ensemble du tissu associatif de nos communes et combien leur présence est précieuse !

Je sais également combien ils participent à la vie même de ces communes par leur présence au sein de nos conseils municipaux. Je me réjouis d’ailleurs que nous ayons voté la possibilité enfin donné aux militaires d’active d’être élus dans les communes de moins de 9.000 habitants. Comme l’a rappelé Florence Parly, ministre des Armées, cette mesure permettra de renforcer le lien entre les armées et la Nation.

 

Lire mon discours

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Tous les champs sont obligatoires.

S'inscrire à la newsletter

Nous utilisons des cookies pour vous proposer une meilleure expérience de navigation, des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts, pour en savoir plus consultez notre politique de confidentialité.