facebook-f twitter Calque 1 insta Linkedin

Ile Molène : Inauguration du gîte « la Maison des goémoniers »

J’étais présent mardi 9 juillet sur l’île de Molène, sur ma circonscription, pour assister à l’inauguration de la « Maison des goémoniers », un gîte qui vient renforcer l’offre touristique du territoire dont j’avais déjà pu constater l’évolution lors d’une visite sur la commune.

Cette maison des goémoniers est située sur l’îlot Ledenez Vraz (grand Ledenez), à l’est-nord-est de l’île, auquel on peut accéder également à marée basse par un cordon de galets. Cette restauration s’insère parfaitement dans l’histoire et le patrimoine de l’île, dans laquelle les cabanes, les fours à goémon, les chemins de charrettes ou les murets constituent les marques manifestes d’une activité ayant façonné le paysage, comme dans d’autres îles de Bretagne et de la côte du pays d’Iroise. L’activité goémonière a ainsi commencé il y a plus d’un siècle à Molène et en particulier sur Ledenez, et il était important de témoigner de cette histoire mais aussi de l’avenir de la ressource goémonière en proposant un usage touristique et d’hébergement original, écologique et durable.

Ainsi, la « Maison des goémoniers » – ancienne cabane en bois provenant des hébergements installés après les bombardements de Brest en 1944 sur le plateau du « Polygone » – est équipée de récupérateur d’eau de pluie avec stockage, filtration et distribution, mais également d’un générateur photovoltaïque et de toilettes sèches. Entièrement restaurée et équipée, la maison des goémoniers propose désormais 6 couchages, et vient rejoindre l’offre d’hébergement existante sur Lédenez dans le cadre de la « route des pingouins » avec les « refuges de mer » installés à proximité et proposant chacun 8 places.

 

Je souligne tout l’intérêt de ces équipements qui contribuent de manière originale et durable à sauvegarder et réhabiliter l’habitat goémonier et le petit patrimoine subsistant sur le Lédenez de Molène.

Cette inauguration du gîte la « Maison des goémoniers » s’est aussi accompagnée de la présentation du programme de restauration et de découverte du patrimoine et du paysage de l’île (sentier de découverte, mise en valeur des vestiges goémoniers…). Je me félicite également qu’un emploi dédié sur Molène est pu être créé suite à ces réalisations.

L’ensemble a été réalisé grâce à des financements de la Commune, de la CCPI du Conseil Départemental du Finistère, de l’Etat et du Conseil Régional de Bretagne, avec une participation d’EDF, pour un coût total de 222 490 euros.

 

Je vous invite à vous rendre à Molène et Lédenez pour découvrir ces réalisations et le magnifique patrimoine naturel de l’archipel !

 

 

 

10 juillet 2019
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Tous les champs sont obligatoires.

S'inscrire à la newsletter

Nous utilisons des cookies pour vous proposer une meilleure expérience de navigation, des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts, pour en savoir plus consultez notre politique de confidentialité.