facebook-f twitter Calque 1 insta Linkedin

L’emploi, la mère des batailles !

Recrutement : toujours plus de partenariat pour fluidifier le marché de l’emploi

Métiers en tension : inextricables ?

Nous sommes tous conscients que la problématique des métiers dits « en tension » doit faire l’objet d’une attention particulière.

C’est la raison pour laquelle ce 1er octobre 2018, j’ai initié localement une rencontre entre Pôle emploi et des serristes de la circonscription.

Sensible à la question de l‘emploi sur le territoire, je suis heureux que Sophie Rogery, Directrice territoriale Pôle Emploi Finistère et des membres de l’équipe de l’agence de l’Iroise aient répondu présentes pour cet échange de vues avec ceux qui font vivre économiquement le territoire.

La mise sur pied de cette rencontre est issue d’un premier rendez-vous au cours duquel j’ai mu mesurer l’exaspération des serristes du secteur, confrontés aux difficultés de recrutement dans leur secteur d’activité. Cela se traduit un important « turn over » (des gens qui quittent leur poste du jour au lendemain), des soucis pour « fidéliser », des personnes qui ne se présentent pas à l’entretien, voire même qui ne se présentent pas le jour du travail !

Le manque de main d’œuvre étant vécu par les professionnels comme un frein au développement de l’entreprise, il n’est pas rare que les serristes fassent régulièrement appel à de la main d’œuvre étrangère… Lors de cette rencontre avec les acteurs locaux, j’ai pris la mesure de la forte attente des professionnels vis-à-vis de la réforme de l’assurance chômage prévu en 2019 et dont les discussions viennent de démarrer avec les partenaires sociaux.

 

Le Finistère, un territoire économiquement (trop) bien portant ! ?

La caractéristique du Finistère est qu’il s’agit d’un territoire « extrêmement bien portant » selon la directrice de Pôle emploi qui arrive d’un autre département du sud de la France et peut donc comparer les situations. Avec un taux de chômage de 7,6 %, le département pâtit en quelque sorte d’une forme de concurrence entre les employeurs. C’est ce que nous a expliqué Sophie Rogery qui rappelle que l’agriculture n’est pas le seul secteur confronté aux difficultés de recrutement…

 

Et maintenant ?

Au-delà de l’opération « Vers un métier » que Pôle emploi lance du 1er septembre au 31 octobre 2018 pour répondre concrètement aux difficultés de recrutement rencontrées par les entreprises, les serristes qui étaient présents rappellent plus spécifiquement que le principal frein à l’emploi est l’image dégradée des métiers de l’agriculture et évoquent la nécessité pour leur activité de trouver des personnes motivées et fiables.

Pour répondre aux difficultés de recrutement incontestables des serristes, cette mise en relation a cependant permis d’apporter un certain nombre de pistes d’action partenariales (opérations ponctuelles et de plus long terme) convenues entre Pole emploi et les serristes pour la suite, comme par exemple : l’immersion professionnelle pour les demandeurs d’emploi, des remises à niveau destinées aux Conseillers de Pôle emploi pour appréhender mieux encore la spécificité des métiers, le besoin d’une stratégie de communication, un travail sur la période d’intégration (et notamment à destination de la « génération Y » et de la « génération Z »), un diagnostic à réaliser sur le profil des travailleurs que l’entreprise a réussi à fidéliser…

 

Je vais évidemment continuer à suivre ce sujet car l’emploi est la mère des batailles !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Tous les champs sont obligatoires.

S'inscrire à la newsletter

Nous utilisons des cookies pour vous proposer une meilleure expérience de navigation, des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts, pour en savoir plus consultez notre politique de confidentialité.