facebook-f twitter Calque 1 insta Linkedin

Médecine préventive : Première nationale à Brest, avec l’Université de prévention en santé

Ce 8 avril 2019, j’ai reçu à ma permanence le Professeur Christian Berthou, doyen de la Faculté de Médecine et Sciences de la Santé de Brest et le Docteur Noureddine Chahir, Directeur Samu 29 au CHRU de Brest (photo ci-dessus).

 

L’Université de prévention en santé

Il s’agissait d’échanger sur un nouvel outil de promotion de la médecine préventive développé par la faculté de médecine et le CHRU : l’Université de prévention en santé (UCPS), une première nationale. L’UCPS est portée par la faculté de médecine, le CHRU et la ville de Brest. Elle dispose déjà d’une formation, le diplôme universitaire « Éducation sanitaire du citoyen ».

L’objectif ? Apporter une information médicale fiable aux citoyens face à l’affluence de données sur Internet. Au-delà, il s’agit aussi d’inciter les diplômés à devenir des acteurs de prévention en santé.

 

Un outil concret du virage préventif de la santé

L’Université de prévention en santé est un outil de promotion de la prévention destinée à accompagner les personnes pour rester en bonne santé tout au long de la vie.

L’approche du dispositif est sociétale. Il s’agit de prendre le virage préventif en santé, en faisant des citoyens des acteurs qui vont pouvoir intervenir auprès de la population en proposant des projets innovants, expliquer les risques de certains comportements, changer les habitudes pour échapper aux maladies chroniques, promouvoir les gestes qui sauvent dès l’école.

 

La médecine préventive voulue par le gouvernement

L’Université de prévention en santé s’inscrit pleinement dans le virage préventif de la « Stratégie nationale de santé » (SNS).

Au-delà des gains en termes de qualité de vie, il s’agit d’un projet permettant d’engendrer des économies sur le plan de la santé. Il s’inscrit pleinement dans le virage préventif de la « Stratégie nationale de santé » (SNS).

 

Les acteurs locaux de la santé innovent

Attaché à la vitalité du territoire, je porte grand intérêt à ce projet exemplaire initié à Brest.

Cette initiative illustre d’ailleurs la capacité des acteurs locaux à innover dans le cadre d’une responsabilité territoriale, ce qu’on ne peut qu’encourager.

C’est d’ailleurs la raison laquelle j’ai adressé un courrier à Madame Agnès Buzyn, Ministre des Solidarités et de la Santé, l’invitant à venir rencontrer les acteurs à l’origine de l’Université de prévention en santé, tout comme du nouveau guichet unique destiné aux élus qui veulent anticiper la recherche d’un médecin pour leurs communes (Présence médicale dans les communes : La fac de médecine de Brest innove).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Tous les champs sont obligatoires.

S'inscrire à la newsletter