facebook-f twitter Calque 1 insta Linkedin

Sport amateur : La lettre des députés du Finistère à la Ministre des sports

Avec mes collègues députés du Finistère, et pour poursuivre les démarches déjà engagées en faveur du sport amateur (mes démarches passées), nous avons récemment interpellé Madame Roxana Maracineanu, Ministre des sports au travers d’un courrier commun (Voir notre courrier).

 

Le Finistère, département parmi les plus sportifs de France

Dans le Finistère, le sport occupe une place spécifique. Avec 231 616 licenciés (dont 70 % de licences compétitions et 30 % de licences loisirs), le Finistère figure en effet parmi les départements les plus sportifs de France. Le taux de licence y est plus élevé que la moyenne nationale (27 pour 100 habitants, contre une moyenne nationale de 24,4 %). Il y est également observé que depuis plusieurs dizaines d’années, l’évolution du nombre de licences est croissante et que la pratique sportive des jeunes y est un atout (on y compte 131 078 licenciés de moins de 18 ans, soit 57 %).

 

Notre soutien au CDOS 29

Pour accompagner ce mouvement, avec l’appui des collectivités locales, le Comité Départemental Olympique et Sportif du Finistère (CDOS 29) s’est structuré et en 2010 a été inaugurée la Maison des sports, avec le concours de l’Etat et le soutien actif du département. Il s’agit d’une collaboration quasi unique en France puisque c’est le CDOS 29 qui établit la politique sportive du département (convention d‘objectifs).

 

Notre soutien au sport amateur

Soucieux des bonnes conditions de poursuite de travail du CDOS dans notre département, nous avons saisi la Ministre sur plusieurs points :

  • La baisse du financement au sport amateur.

 Le sport pour tous est une vraie richesse pour les territoires, comme cela peut d’ailleurs s’observer dans le Finistère. Le poids économique du mouvement sport amateur doit être reconnu (En savoir +), tout comme sa capacité à créer de l’emploi qualifié et non délocalisable.

  • La valorisation du travail effectué par le Centre de Ressource et d’Information pour les Bénévoles (CRIB).

Désigné « Tiers de confiance » par les Urssaf, le CRIB gère plus de 930 emplois sur l’année 2018 (290 ETP) pour 248 associations sportives.

  • Le dispositif « Accompagnement de jeunes vers un projet professionnel et sportif ».

Il s’agit d’une initiative originale conduite dans le Finistère par le CDOS (en partenariat avec l’Union des Entreprises du Finistère, la CPME 29, l’UIMM 29, la FFB 29, l’UMIH, la FDSEA, le Crédit Agricole, le Crédit Mutuel Arkéa et le Club des entreprises). Elle cible les jeunes sportifs amateurs sans revenu, sur le modèle de ce qui existe pour aider la reconversion professionnelle des athlètes lorsque leur carrière sportive prend fin (En savoir +).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Tous les champs sont obligatoires.

S'inscrire à la newsletter

Nous utilisons des cookies pour vous proposer une meilleure expérience de navigation, des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts, pour en savoir plus consultez notre politique de confidentialité.