facebook-f twitter Calque 1 insta Linkedin

Saint-Renan – Sous-marin Minerve. Remise de fanion de la Préparation militaire © Le Télégramme

Les stagiaires de la Préparation militaire supérieure maistrance, de la promotion « sous-marin Minerve » ont reçu leur fanion au bout de trois semaines. L’occasion de rendre hommage aux sous-mariniers disparus en 1968.

 

Samedi, à l’Espace culturel, en présence des familles et des autorités civiles et militaires locales, se tenait la cérémonie de remise du fanion de la Préparation militaire supérieure (PMS) maistrance, promotion « sous-marin Minerve ». La PMS maistrance est un stage de trois semaines s’adressant à des jeunes gens diplômés de Bac à Bac +2. Il se déroule en juillet, aux centres d’instruction naval de Brest et de Saint-Mandrier (83). « Ce stage est l’occasion de découvrir la Marine et les spécificités du rôle de militaire au sein de l’institution, puis de confirmer ou susciter des vocations. Les jeunes peuvent ensuite intégrer la réserve en tant que second-maître ou décider de s’engager dans la Marine », précise le capitaine de corvette Xavier Decossin, directeur de la PMS. Cette formation s’inscrit aussi dans la continuité de la politique de féminisation des armées avec une représentation croissante des femmes parmi les stagiaires accueillis (26 % des effectifs).

Les jeunes stagiaires ont reçu leur fanion par l’Ingénieur Général Hors Classe, René Stéphan, en présence d’officiers de la Marine et d’élus dont le député Didier Le Gac et le maire Gilles Mounier. La cérémonie était coordonnée par Michel Fumaz, de la section locale de la FNOM et ancien sous-marinier.

 

Remise du fanion en l’honneur du sous-marin Minerve

 

Ce temps fort a permis d’honorer la mémoire des 52 membres d’équipage du sous-marin Minerve disparu tragiquement au large de Toulon le 27 janvier 1968. Le président de l’amicale Minerve, Jean-Louis Coué a également présenté l’association générale des sous-mariniers et les liens qui unissent les générations de sous-mariniers.. « Toute votre vie, vous vous souviendrez de cette journée ». L’ingénieur René Stéphan a félicité les jeunes pour leur volontariat. « Vous êtes arrivés seul et vous repartirez plus fort, soudé en équipe, dans un esprit de cohésion. Le fanion est le signe d’appartenance à une famille sous le regard des 52 sous-mariniers morts pour la France ».

« Après 2015, nous sommes honorés de vous accueillir à Saint-Renan pour cette cérémonie. Vous sortirez grandi grâce à cette expérience. Peu de gens de votre âge ont la chance de pouvoir vivre des expériences aussi riches. Votre investissement dans cette formation est un engagement, vous représentez les valeurs de la Marine et le dynamisme de la jeunesse de notre pays », a conclu Gilles Mounier.

© Le Télégramme du 27.06.18

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Tous les champs sont obligatoires.

S'inscrire à la newsletter

Nous utilisons des cookies pour vous proposer une meilleure expérience de navigation, des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts, pour en savoir plus consultez notre politique de confidentialité.