facebook-f twitter Calque 1 insta Linkedin

Carrefour des communes à Brest : Une édition pleine de vitalité !

Jacqueline Gourault, interlocuteur-clé pour les collectivités

Le Carrefour des communes et des intercommunalités s’est tenu au Quartz à Brest ces 4 et 5 octobre 2018. C’est un rendez-vous fédérateur pour les élus du Finistère et il nous est envié partout en France. Il permet – tous les deux ans – de faire un état des préoccupations liées à la gestion locale et de poursuivre le dialogue localement entre nos territoires.

C’est l’occasion aussi de saluer tous les partenaires qui travaillent tout au long de l’année aux côtés des maires, prestataires de services, entreprises, services de l’Etat, du département, banques…  Le Carrefour des communes est aussi un moment convivial !

Ayant œuvré activement à la venue de Jacqueline Gourault, ministre en charge des collectivités locales, je suis très heureux qu’elle ait clôturé les travaux de ce Carrefour. Elle est un interlocuteur-clé pour les collectivités. Experte des questions communales et communautaires, elle a été 10 ans vice-présidente de l’AMF nationale, en charge de l’intercommunalité.

Jacqueline Gourault connait son sujet et c’est le moins qu’on puisse dire ! J’ai pu le noter lorsque j’ai travaillé avec elle à l’Assemblée nationale sur la proposition de loi relative au transfert de l’eau et de l’assainissement.

 

Pour les libertés locales

J’ai apprécié le discours de vérité de la « madame Territoires » du Gouvernement.

La demande de toutes les associations d’élus était de faire une pause dans les réformes touchant à l’organisation territoriale. La Ministre a rappelé qu’aucune grande réforme territoriale ne se ferait pas sous ce quinquennat. Je suis de ceux qui sont d’ailleurs d’avis que les élus aient le temps de digérer les réformes successives. La dernière en date est d’ailleurs restée au milieu du gué, puisque la loi Notr n’a finalement pas abouti à donner aux différents niveaux de collectivités les moyens des libertés locales auxquelles ils aspirent.

Avec le principe de différenciation qui sera impulsé par le gouvernement auprès des territoires, ce sont bien des libertés locales nouvelles qui seront favorisées. On est loin de la menace de recentralisation que certains agitent.

Ce type de « vision décliniste » ne sera que très mauvaise conseillère pour que nos territoires avancent et évoluent avec la société.

C’est pour cela que j’ai rédigé une tribune qui est parue dans la presse quotidienne régionale cette même semaine et que vous pouvez retrouver ici : Ma tribune « Carrefour des communes ».

 

Loi littoral : une avancée positive obtenue pour les élus

La Ministre s’est aussi félicitée des avancées obtenues s’agissant de la Loi littoral. La Loi littoral reste une excellente loi mais le besoin d’adaptation a été entendu. Grâce à la CMP conclusive du projet de loi Elan, il est désormais donné aux élus locaux (par leurs documents d’urbanisme, SCoT et PLUI) la possibilité de gérer leur territoire (voir mon communiqué du 21.09.18 sur la plus grande sécurité juridique apportée aux maires).

 

Voir aussi : Interview de Jacqueline Gourault

 

Retour en images sur le Carrefour…

Dominique Cap, président des maires du Finistère.

 

Avec Jacqueline Gourault, ministre en charge des collectivités locales.

 

Avec Loïg Chesnais-Girard, Président du Conseil régional de Bretagne.

 

Avec les exposants du Carrefour.

 

Alain Hindré, vice-président de la chambre d’agriculture, sur l’atelier intitulé « L’indispensable préservation de l’agriculture sur nos territoires ».

 

Les députés du Finistère et Ivan Bouchier, Sous-Préfet de Brest.

 

Intervention de clôture de Jacqueline Gourault, ministre en charge des collectivités locales, sur les marges financières des collectivités.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Tous les champs sont obligatoires.

S'inscrire à la newsletter

Nous utilisons des cookies pour vous proposer une meilleure expérience de navigation, des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts, pour en savoir plus consultez notre politique de confidentialité.