facebook-f twitter Calque 1 insta Linkedin

Diwan : Notre courrier au Président de la République

Pour une solution pérenne à Diwan

Dans son discours prononcé à Quimper le 21 juin 2018, le Président de la République Emmanuel Macron s’est clairement engagé pour une reconnaissance de la singularité culturelle. Il a fait le vœu d’ « un respect attentif à l’héritage breton et donc aux langues de Bretagne ».
Afin d’apporter une solution pérenne à Diwan, avec 27 parlementaires et de manière transpartisane, nous avons co-signé un courrier ce 26 juin 2018 destiné au Président de la République.

 

Nos propositions soumises à Emmanuel Macron

Dans ce courrier commun, nous attirons notamment son attention sur trois mesures qui pourraient être menées prioritairement, à savoir : la création d’un nouveau dispositif dédié de salariés non-enseignants, une reconsidération du forfait scolaire pour notamment assurer le financement des postes périscolaires, et enfin la possibilité d’une contractualisation des écoles avec l’Éducation nationale dès leur ouverture. Pour mémoire, à l’heure actuelle, une école Diwan qui se crée peut rester jusqu’à cinq ans sous un statut « hors-contrat » ; ce qui constitue un frein supplémentaire au développement du réseau.
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Tous les champs sont obligatoires.

S'inscrire à la newsletter

Nous utilisons des cookies pour vous proposer une meilleure expérience de navigation, des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts, pour en savoir plus consultez notre politique de confidentialité.