facebook-f twitter Calque 1 insta Linkedin

Édito Juillet-Août 2019 / C’est aussi la rentrée parlementaire !

Après une année législative 2018-2019 dense en projets de loi d’envergure, nous allons continuer à examiner des textes importants pour l’avenir de notre pays au cours de cette année 2019-2020 qui démarre.

Nous commencerons le mardi 10 septembre par la suite de l’examen du texte sur les « nouvelles mobilités » et celui relatif à « l’Énergie et au Climat ». Nous poursuivrons avec le projet de loi contre « le gaspillage et pour l’économie circulaire ».  Pour ma part, je reste convaincu que les questions écologiques doivent être abordées aussi avec le regard de la science et de la raison, et pas toujours et seulement dans l’émotion comme trop souvent ces dernières semaines.

En octobre, après le Sénat qui l’examinera en première lecture, nous voterons la loi « Engagement et proximité » qui contient des mesures visant à faciliter et conforter la mission des élus municipaux. Un bon prélude aux élections municipales de 2020 dont la campagne débutera cet automne.

Viendra ensuite, le projet de loi sur la « bioéthique » qui est examiné dès à présent à l’Assemblée nationale par une commission spéciale. Ce texte aborde notamment les sujets de la procréation médicalement assistée pour les couples homoparentaux ainsi que sa prise en charge. Sur des sujets qui touchent aux convictions les plus profondes de chacun de nous, il va s’agir de légiférer en adaptant nos textes aux évolutions de notre époque tout en respectant avec bienveillance les consciences de tous.

Ensuite, ce sera le moment d’examiner, comme tous les ans, le budget pour l’année prochaine. La situation économique, et notamment de l’emploi, s’améliore dans notre pays mais pour autant il ne faut pas laisser les déficits se creuser. Des mesures attendues et très fortes ont été prises en 2019 en faveur des ménages : il faudra les financer en 2020.

Puis, durant l’année, viendront d’autres textes importants comme celui sur la réforme de la « Haute fonction publique », celui sur le « vieillissement et la dépendance » et, enfin, celui sur les « retraites ». Ce dernier texte est très attendu. Il suscite d’ores et déjà beaucoup d’interrogations et parfois des inquiétudes. C’est la raison pour laquelle, un vrai temps d’explication, de pédagogie et de dialogue est prévu afin de pouvoir faire adhérer à ce projet de loi le plus grand nombre de nos concitoyens.

Ce texte sera surtout un enjeu important pour les générations qui, toujours actives ou pas encore entrées sur le marché du travail, sont éloignées de ces échéances. Il faut leur donner confiance et garantir à tous l’assurance de bénéficier d’un système de retraite basé sur la solidarité nationale.

Pour ce qui me concerne, lors de son examen, je défendrai la nécessité de maintenir une spécificité pour la retraite de nos marins (régime de l’ENIM) et enfin régler la question de la revalorisation des retraites agricoles.

Je reviendrai vers vous à cette occasion et … probablement avant !

D’ici là, permettez-moi, à vous toutes et à vous tous, de vous souhaiter une bonne rentrée ou une bonne reprise !

 

28 août 2019

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Tous les champs sont obligatoires.

S'inscrire à la newsletter

Nous utilisons des cookies pour vous proposer une meilleure expérience de navigation, des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts, pour en savoir plus consultez notre politique de confidentialité.

Réglages des cookies

Ci-dessous, vous pouvez choisir quels types de cookies vous souhaitez accepter sur notre site internet. Cliquer sur le bouton "Enregistrer les réglages" pour appliquer vos préférences.

Cookies de fonctionnement (obligatoire)Ces cookies sont nécessaires et garantissent le bon fonctionnement ainsi que l'optimisation de notre site internet.

Cookies analytiquesCes cookies permettent d’obtenir des statistiques de fréquentation de notre site internet afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus.

Cookies sociauxNotre site internet peut utiliser des cookies liés aux réseaux sociaux pour vous montrer du contenu tiers comme YouTube et Facebook. Ces cookies permettent d’interagir depuis notre site internet et de partager les contenus du site, lorsque vous cliquez sur les modules "Partager" de Facebook, par exemple. En désactivant ces cookies, vous ne pourrez plus partager les articles de notre site sur les réseaux sociaux.

Cookies de ciblage publicitaireCes cookies peuvent permettre à notre site internet de vous présenter des publicités plus pertinentes et adaptées à vos centres d’intérêt en fonction de votre navigation sur le web. En désactivant ces cookies, des publicités sans lien avec vos centres d’intérêt supposés vous seront proposées sur notre site.

AutresNotre site internet peut utiliser des cookies tiers provenant d'autres services qui ne sont pas de type analytique, social ou publicitaire.