facebook-f twitter Calque 1 insta Linkedin

Quel Bilan de la nouvelle carte des régions ? Premier déplacement à Rennes

Tour de France des régions : Notre mission se déplace à Rennes

La mission carte régionale, dont je suis membre, doit évaluer les effets de la loi NoTRE (loi portant nouvelle organisation territoriale de la République du 7 août 2015) sur le regroupement des 22 régions métropolitaines en 13 grandes régions.

    • Ces regroupements, quand ils ont eu lieu, ont-ils généré des économies d’échelle ?
    • Ont-ils amélioré la gouvernance de ses collectivités territoriales ?
    • Ont-ils simplifié la vie quotidienne de nos concitoyens et leur rapport avec les différentes antennes décentralisées de L’État dans chaque région (par exemple, pour les étudiants Le CROUS ou pour les enseignants, le Rectorat) ?
    • Les « mariages » entre certaines régions pour former ces 13 grandes régions aux compétences augmentées ont-ils été les plus pertinents sachant que certains choix, à l’époque, ont été contestés ?
    • Ces contestations et remises en cause ont-elles cessé ?
    • Quel est l’état d’esprit, 4 ans après que cette réforme ait été rendue effective, des citoyens, des élus locaux, des fonctionnaires territoriaux et des fonctionnaires des agences décentralisées de L’État dans nos régions ?

Tel est, entre autres, l’objet de cette mission menée que nous menons, avec Arnaud Viala, député de l’Aveyron (région Occitanie), Christine Pirès-Beaune, du Puy-de-Dôme (région Auvergne-Rhône-Alpes), et moi-même, élu du Finistère et donc de la région Bretagne.

Notre travail consiste à auditionner l’ensemble des acteurs impactés par cette organisation territoriale, et à nous déplacer en région sur différents sites pour en mesurer les impacts.

C’est dans ce cadre que nous nous sommes rendus à Rennes, ce jeudi 30 janvier 2020, pour notre premier déplacement du Tour de France des régions.

Ce travail fera l’objet d’un rapport parlementaire (Nouvelle carte régionale : je suis co-rapporteur de la mission d’évaluation).

A Rennes, le 30 janvier 2020, avec mes collègues Christine Pirès-Baune et Arnaud Viala.

 

Un des volets de la réforme territoriale initiée en 2014 est la refonte de la carte des régions. Le nombre de régions métropolitaines passe de 22 à 13.
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Tous les champs sont obligatoires.

S'inscrire à la newsletter

Nous utilisons des cookies pour vous proposer une meilleure expérience de navigation, des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts, pour en savoir plus consultez notre politique de confidentialité.

Réglages des cookies

Ci-dessous, vous pouvez choisir quels types de cookies vous souhaitez accepter sur notre site internet. Cliquer sur le bouton "Enregistrer les réglages" pour appliquer vos préférences.

Cookies de fonctionnement (obligatoire)Ces cookies sont nécessaires et garantissent le bon fonctionnement ainsi que l'optimisation de notre site internet.

Cookies analytiquesCes cookies permettent d’obtenir des statistiques de fréquentation de notre site internet afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus.

Cookies sociauxNotre site internet peut utiliser des cookies liés aux réseaux sociaux pour vous montrer du contenu tiers comme YouTube et Facebook. Ces cookies permettent d’interagir depuis notre site internet et de partager les contenus du site, lorsque vous cliquez sur les modules "Partager" de Facebook, par exemple. En désactivant ces cookies, vous ne pourrez plus partager les articles de notre site sur les réseaux sociaux.

Cookies de ciblage publicitaireCes cookies peuvent permettre à notre site internet de vous présenter des publicités plus pertinentes et adaptées à vos centres d’intérêt en fonction de votre navigation sur le web. En désactivant ces cookies, des publicités sans lien avec vos centres d’intérêt supposés vous seront proposées sur notre site.

AutresNotre site internet peut utiliser des cookies tiers provenant d'autres services qui ne sont pas de type analytique, social ou publicitaire.