facebook-f twitter Calque 1 insta Linkedin

Intervention en Commission des Affaires Européennes

Mes questions au Commissaire Européen Sinkevicius

Jeudi 12 février 2020 j’ai souhaité intervenir au sein de la Commission des Affaires Européennes de l’Assemblée à l’occasion de l’audition de Monsieur Verginijus SINKEVICIUS (Lituanie), Commissaire Européen en charge de l’environnement, des océans et de la pêche.

Ainsi, en tant qu’élu du Finistère et d’une circonscription maritime, et suivant avec attention la situation de la pêche, j’ai été alerté par les représentations professionnelles de la décision du Conseil européen des ministres chargés de la pêche, prise au mois de décembre 2019 et concernant la gestion des quotas pour le cabillaud en Mer Celtique.

Cette décision, technique, envisage notamment de nouvelles mesures concernant l’utilisation du « chalut décollé » et de nouvelles dispositions sur la protection des stocks de cabillaud ; l’impact économique de ces mesures sur la pêche française  – et les pêcheurs bretons particulièrement concernés –  n’ayant pas été suffisamment évalué selon les organisations professionnelles.

Compte tenu des questions posées en commission par mes collègues parlementaires, j’ai souhaité interroger le Commissaire européen sur la nécessaire intégration des conséquences du changement climatique dans la politique commune des pêches – et les mesures de gestion des stocks -, mais également sur le fait que ces mesures interviennent dans le contexte très défavorable du Brexit, en particulier en Mer Celtique, dans les zones voisines des zones de pêche anglaise qui ne seront plus concernées par la réglementation européenne.

Je vous invite à visionner  mon intervention :

Les réponses apportées par le Commissaire Sinkevicius ici :

 

  •  – jeudi 12 février 2020 –
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Tous les champs sont obligatoires.

S'inscrire à la newsletter

Nous utilisons des cookies pour vous proposer une meilleure expérience de navigation, des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts, pour en savoir plus consultez notre politique de confidentialité.