facebook-f twitter Calque 1 insta Linkedin

Le Service d’Infrastructure de la Défense

L’ESID de Brest

 

J’ai souhaité rencontrer Monsieur Roland BOUTIN, Ingénieur général des travaux maritimes, et nouveau directeur du Service d’Infrastructure de la Défense de Brest, pour faire le point sur cet acteur incontournable du fonctionnement quotidien de nos armées.

 

Entré dans ses fonctions le 1er juillet dernier, Monsieur BOUTIN, auparavant responsable des affaires nucléaires auprès du Directeur central du SID, à Versailles,  m’a présenté le SID dans l’organisation générale des armées : sous l’autorité du Secrétariat Général pour l’Administration (SGA) et dépendant lui-même du ministère des Armées. Le SID est le référent ministériel unique pour l’infrastructure militaire des Armées et l’achat d’énergie – hors carburants -, et assure le service commun à l’ensemble du ministère des armées en matière de construction, de maintenance immobilière, de gestion administrative et technique du patrimoine.

Conseiller et expert, il conduit et réalise les opérations d’infrastructure au profit des forces armées, des directions et services du ministère. Acteur de terrain de la politique immobilière ministérielle, il gère, rénove et entretient les bâtiments et les installations du patrimoine immobilier des armées. En opérations extérieures (OPEX), il assure le soutien infrastructure des forces projetées.

Avec près de 6.800 collaborateurs, le SID constitue le premier réseau de compétences rattaché au SGA.

(Source : https://www.defense.gouv.fr/sga/le-sga/son-organisation/directions-et-services/service-d-infrastructure-de-la-defense-sid/service-d-infrastructure-de-la-defense-sid )

 

L’Etablissement du Service d’Infrastructure de la Défense de Brest (ESID) :

L’établissement de Brest constitue un des plus importants ESID de France avec les sites de Bordeaux, Rennes, Toulon, Metz, Lyon et l’ESID Ile-de-France. Ainsi à Brest, l’ESID doit gérer non seulement l’ensemble du patrimoine immobilier de la base navale, mais également l’Hôpital d’Instruction des Armées (HIA), les bases d’aéronavales de Landivisiau, Lann-Bihoué, Lanvéoc-Poulmic, ainsi que le site de l’Île Longue ou encore de Lorient. Outre-Mer le SID est représenté par 9 Directions d’Infrastructure de la Défense (DID).

Ce sont environ 640 personnes qui travaillent au sein  de l’ESID de Brest dans des emplois variés d’ingénieurs et de techniciens dans le BTP, le génie civil ou les équipements et infrastructures spécifiquement militaires.

Il s’agit donc d’un acteur important de l’économie du territoire pour ses emplois directs, mais également pour les marchés publics conclus avec des entreprises et artisans du territoire. Ainsi, sur la période 2017-2019 l’ESID de Brest a travaillé avec plus de 1.100 fournisseurs (titulaires, co-traitants, sous-traitants) majoritairement domiciliés dans le Finistère (plus de 360), mais aussi dans le Morbihan ou partout en France.

Au titre des projets importants pour le SID à Brest :  l’aménagement et la réfection des quais d’armement, la construction des nouveaux pontons dédiés aux Frégates Multi-missions de type  « Fremm » ou encore la mise en oeuvre du volet logement du « Plan Famille » adopté dans la dernière Loi de Programmation Militaire.

Je souligne l’importance de l’action du SID, pour le quotidien de nos armées, le quotidien des nos militaires et de leur famille, mais également – en particulier  à Brest – pour la conservation du patrimoine de la marine nationale.

Je note aussi que l’ESID de Brest recrute dans différents corps de métiers : n’hésitez pas à consulter les offres d’emplois !

Renseignements : ici

 

Didier LE GAC avec Monsieur Roland BOUTIN, Directeur de l’ESID de Brest – le 3 octobre 2019 –

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Tous les champs sont obligatoires.

S'inscrire à la newsletter

Nous utilisons des cookies pour vous proposer une meilleure expérience de navigation, des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts, pour en savoir plus consultez notre politique de confidentialité.