facebook-f twitter Calque 1 insta Linkedin

Team maritime : Audition de l’Observatoire des Energies de la Mer

Dans le cadre des réunions hebdomadaires de la « Team maritime » à l’Assemblée nationale, j’ai reçu mercredi 6 novembre avec ma collègue Sophie PANONACLE, Monsieur Etienne POURCHER, dirigeant de « Mer Energies », qui est venu nous présenter le bilan des activités de l’Observatoire des Energies de la Mer.

 

Je connais bien Etienne POURCHER et la structure qu’il représente  : il avait bien voulu répondre à mon invitation et participer à ma « journée carte blanche » aux énergies marines renouvelables, (EMR) en avril 2018.

Le site web «  merenergies.fr  » regroupe ainsi les données de l’Observatoire des Energies de la Mer qui a pour vocation de publier des données statistiques et des notes régulières pour approfondir les enjeux clefs et décrypter l’actualité des énergies de la mer, ou encore éclairer des perspectives d’avenir de la filière.

 

Dans son rapport numéro 3 de juin 2019, l’Observatoire présente des chiffres clefs de la filière et reviens sur des éléments de contexte de la stratégie française en matière de développement des EMR. La Programmation Pluriannuelle de l’Energie (PPE) était en effet très attendue par les professionnels de la filière  : si les objectifs fixés ne répondent pas encore à l’ensemble des attentes du secteur, les progrès sont sensibles et le soutien au développement des EMR doit s’intensifier. En dehors de la PPE le Gouvernement et le Parlement, conscient des difficultés, avaient répondu notamment au besoin de simplification des procédures d’autorisation dans le cadre de la loi « ESSOC » en janvier 2018.

Quel est le bilan ?

En 2018, 86% du chiffre d’affaires annuel des entreprises françaises du secteur EMR a été réalisé à l’export. Les investissements ont augmenté de 75% pour 2018 également (avec des grandes réalisations – en cours – comme le polder EMR du port de commerce de Brest).

La filière confirme surtout son caractère industriel, notamment via la répartition des emplois : 70% des emplois de la filière sont identifiés chez les industriels prestataires et fournisseurs. Sur la chaîne de valeur globale on note que 36%  relèvent de la construction et des opérations en mer, et 38 % de l’exploitation et de la maintenance

L’impact du développement des EMR est important en termes d’emplois sur les territoires est a répartition géographique des emplois révèle que les Pays de la Loire restent leader en la matière même si un recul général de l’emploi dans le secteur est constaté. En effet, 2018 voit reculer le nombre d’équivalents temps plein (ETP) à 2.085 contre plus de 2.600 en 2017. A cela plusieurs raisons dont, pour l’essentiel, le décalage du calendrier de concrétisation des projets.

Néanmoins la filière reste confiante et motivée notamment grâce à ses atouts sur les deux technologies les plus matures : l’éolien posé et l’éolien flottant, sans abandonner les autres technologies d’avenir. A elle seule la technologie de l’énergie éolienne posée représente 63% des ETP des entreprises de la chaîne de valeur, et 24% pour les éoliennes flottantes.

 

La PPE en cours de révision doit donc évoluer sur ce point pour encore plus de soutien à la filière et de visibilité pour l’emploi. Je continuerai pour ma part à être attentif aux préoccupations des professionnels –comme ce fût encore le cas récemment pour FEM– et à agir auprès du Gouvernement pour contribuer à la croissance bleue attendue par tous, surtout sur nos territoires littoraux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Tous les champs sont obligatoires.

S'inscrire à la newsletter

Nous utilisons des cookies pour vous proposer une meilleure expérience de navigation, des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts, pour en savoir plus consultez notre politique de confidentialité.

Réglages des cookies

Ci-dessous, vous pouvez choisir quels types de cookies vous souhaitez accepter sur notre site internet. Cliquer sur le bouton "Enregistrer les réglages" pour appliquer vos préférences.

Cookies de fonctionnement (obligatoire)Ces cookies sont nécessaires et garantissent le bon fonctionnement ainsi que l'optimisation de notre site internet.

Cookies analytiquesCes cookies permettent d’obtenir des statistiques de fréquentation de notre site internet afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus.

Cookies sociauxNotre site internet peut utiliser des cookies liés aux réseaux sociaux pour vous montrer du contenu tiers comme YouTube et Facebook. Ces cookies permettent d’interagir depuis notre site internet et de partager les contenus du site, lorsque vous cliquez sur les modules "Partager" de Facebook, par exemple. En désactivant ces cookies, vous ne pourrez plus partager les articles de notre site sur les réseaux sociaux.

Cookies de ciblage publicitaireCes cookies peuvent permettre à notre site internet de vous présenter des publicités plus pertinentes et adaptées à vos centres d’intérêt en fonction de votre navigation sur le web. En désactivant ces cookies, des publicités sans lien avec vos centres d’intérêt supposés vous seront proposées sur notre site.

AutresNotre site internet peut utiliser des cookies tiers provenant d'autres services qui ne sont pas de type analytique, social ou publicitaire.