facebook-f twitter Calque 1 insta Linkedin

Valorisation du secteur médico-social : Soutien au collectif inter-associatif

Union inédite employeurs-syndicats

Le 22 juin 2020 j’ai participé, avec d’autres collègues députés, à la maison des syndicats de Brest, à la réunion organisée par le « collectif inter-associatif employeurs-syndicats de l’économie sociale et solidaire » du Finistère. L’union de 27 structures employeuses du secteur médico-social ainsi que trois de leurs organisations syndicales de salariés est une démarche inédite.

Face à la crise sanitaire de la Covid-19, il s’agit-là d’un réel atout pour notre territoire.

Leur demande porte sur :

  1. le droit pour tous les personnels du médico-social à percevoir la prime en direction des professionnels dits « en première ligne »
  2. la revalorisation de leurs salaires, toutes compétences confondues.

En contact régulier avec les associations du secteur médico-social de ma circonscription, j’ai pu noter les efforts déployés par les professionnels pour assurer la continuité des missions de service public dans le contexte inédit de crise sanitaire. Dans ce cadre, j’ai saisi le gouvernement sur la valorisation des professionnels du secteur médico-social (voir ma Question écrite).

 

Démarche commune des parlementaire du Finistère

Suite à cette réunion du 22 juin 2020, nous, parlementaires du Finistère, avons écrit à Monsieur Olivier Véran, Ministre des Solidarités et de la Santé.

Voir notre courrier commun.

Nous savons que le Gouvernement a bien conscience de la situation de ces personnels, et qu’à la suite, notamment, de la mission confiée à Myriam El-Khomri en juillet 2019 sur l’attractivité des métiers du grand âge (Aide et de soins à domicile : quelles réponses aux difficultés de recrutement ?). Un Projet de loi sera présenté en fin d’année pour remédier au manque de reconnaissance de ces métiers (voir aussi Ma Question  au gouvernement sur la Convention 66).

 

Les départements, financeurs du médico-social

Il appartient aux départementsfinanceurs de secteur médico-social – de fixer par délibération l’octroi d’une prime aux personnels qui relèvent de leur compétence. Nombreux sont ceux d’ailleurs qui ont déjà pris la décision de verser cette prime post Covid. Un risque d’iniquité existe cependant si tous les départements ne s’engagent pas dans cette direction.

Collectif interassociatif employeur-syndicat de l’économie sociale et solidaire du Finistère

Avec le collectif interassociatif employeur-syndicat de l’économie sociale et solidaire

Avec le collectif interassociatif employeur-syndicat de l’économie sociale et solidaire
Joël Goron (Genêts d’Or) et Michel Jézéquel (Don Bosco)

Sur le même sujet :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Tous les champs sont obligatoires.

S'inscrire à la newsletter

Nous utilisons des cookies pour vous proposer une meilleure expérience de navigation, des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts, pour en savoir plus consultez notre politique de confidentialité.