yellow button

Avec Yoan, pour son stage de 3ème

Dans le cadre de son stage de 3ème, j’ai accueilli du 13 au 16 décembre 2022 Yoan Garren, scolarisé au collège Simone-Veil à Saint-Renan.

Très intéressé par la vie politique, il a par ailleurs fait partie du Conseil municipal jeunes de Lanildut.

 

 

Le stage de 3ème, un moment particulier pour découvrir le monde du travail

Le stage de 3ème est l’occasion de découvrir le monde du travail, partager le quotidien de professionnels et bénéficier d’une expérience concrète. Il est aussi l’occasion pour les élèves de gagner en autonomie.

L’ambition du stage est aussi d’enrichir la culture générale citoyenne du jeune en lui faisant découvrir :

  • le monde économique et professionnel dans sa diversité
  • un environnement très différent du milieu scolaire, dans une grande autonomie
  • les réalités concrètes du travail déconstruisant certains préjugés
  • les compétences et le savoir-être nécessaires à l’exercice de certains métiers

 

Le stage de 3ème doit aussi permettre au jeune de prendre confiance dans un nouvel environnement et de lui permettre, éventuellement, de confirmer un projet d’orientation. Dans les échanges avec les jeunes rencontrés au grés des déplacement, il n’est d’ailleurs pas rare que soit fait référence au stage de 3ème, comme étant un moment réellement particulier dans la suite du cursus.

 

A l’Assemblée nationale pour mieux comprendre le travail législatif

A l’Assemblée nationale en début de semaine, Yoan a pu assister à la séance des Questions au Gouvernement. De par nos échanges, il a pu mieux comprendre le travail législatif et en quoi consiste le travail en Commission et en séance. Au-delà de l’étendue de la fonction de député, Yoan a également pu cerner davantage le métier de collaborateur parlementaire à Paris, grâce aux échanges avec Jérôme Hebert.

 

Avec mon équipe en circonscription pour une « journée type » sur le terrain

Sur la seconde partie de son stage, Yoan était en circonscription, à ma permanence parlementaire à Saint-Renan, accueilli par mon équipe de collaborateurs Yann Rabuteau, Julie Binois et Nolwenn Rault-Barbier.

Pour prendre la mesure d’une journée type sur le terrain, Yoan m’a accompagné sur la totalité de mes rendez-vous du vendredi 16 décembre. Il a ainsi pu assister à un panel très varié d’activités et de contacts, comme : les prises de vue avec l’entreprise Tydéo, qui assure la réalisation de ma carte de vœux, l’entretien avec la société Naval Check, spécialisée dans le RAT naval, la prise de témoignage d’un habitant de la circonscription sur l’exposition des enfants aux dangers d’Internet, un déjeuner d’équipe, le rendez-vous avec le Contrôleur Général du SDIS (Service Départemental d’Incendie et de Secours du Finistère), le rendez-vous avec le Collectif des Personnels de l’Administration de l’Education Nationale et de l’Enseignement Supérieur à l’UBO, et enfin la participation à l’inauguration de la Salle Ar Chapel, à Ploumoguer, suivie de la cérémonie des vœux.

 

Quel regard porte un jeune sur la politique ?

J’ai profité de sa présence pour ce stage de 3ème pour le questionnement sur ce qui pourrait être amélioré en termes d’information politique auprès des plus jeunes.

Dans le regard qu’il porte sur le sujet, Yoan a entre autres indiqué qu’il faudrait :

  • « communiquer davantage sur des bonnes nouvelles politiques, que ça soit sur les réseaux ou dans les autres médias »
  • « faire des interventions ludiques dans des classes et association de jeunes »
  • « faire découvrir par des vidéos (sur les réseaux sociaux) le quotidien des responsables politiques locaux ou nationaux (maires, députés, ministres)
  • « inviter les jeunes à des débats politiques »…
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Tous les champs sont obligatoires.

Inscrivez-vous à notre newsletter