Created with Lunacy Created with Lunacy Created with Lunacy Created with Lunacy Created with Lunacy
yellow button

Dégradations de permanences parlementaires : la Tribune que je cosigne publiée sur ©France Info

 

TRIBUNE. « Nous sommes en train de nous habituer à l’intolérable » : des députés bretons de la majorité dénoncent les dégradations des permanences

 

Je me suis associé à 19 de mes collègues parlementaires bretons pour réagir suite aux récentes dégradations de permanences parlementaires après la ratification du Traité CETA.

Vous trouverez l’ensemble de la Tribune ici, sur le site de France Info.

Voici également un extrait du texte que j’ai cosigné :

 

Nous sommes en train de nous habituer à l’intolérable : les institutions politiques et administratives sont vouées aux gémonies sans que jamais aucun de leurs ennemis ait dit ce que nous serions sans elles. Plutôt que de détruire les institutions, il nous faut tous être capable de définir celles dont nous avons besoin. Et la démultiplication de référendums pour dire non ne saurait être le seul remède.

Loin des caricatures, nous essayons députés de la majorité, dans notre diversité, d’œuvrer pour tous, agriculteurs comme environnementalistes, chefs d’entreprise comme salariés, retraités comme actifs, femmes comme hommes. On nous appelle à la solidarité avec les générations futures, les plus pauvres, les migrants et l’on nous demande aussi de préserver les emplois d’aujourd’hui et de créer ceux de demain, de favoriser la compétitivité de la France, de bâtir une Europe plus sociale, plus environnementale, plus solidaire.

Cela peut être perçu comme des injonctions contradictoires, nous le vivons comme une responsabilité politique : celle d’organiser démocratiquement le vivre-ensemble et rendre possible la diversité et les contradictions du réel au lieu de les amplifier.

Et certains, qui croient que les réseaux sociaux permettent toute veulerie, lâcheté, insulte, s’en félicitent même. Cet ensauvagement des mots et du monde ne peut produire que le pire et pourtant certains soufflent sur ces braises. Car ils souhaitent le pire. Pas nous !

Nous ne laisserons pas se développer la haine sur internet et dans la société, nous ne tolérerons pas que certains caricaturent l’agriculture, tout comme nous ne laisserons pas d’autres vouloir condamner les associations environnementales. Il ne sera jamais toléré que la violence et la destruction se substituent au dialogue et à la démocratie.

Nous avons besoin de toutes et tous. Revendiquons tous nos responsabilités de femme, d’homme, de citoyens. Révoltés, interrogeons-nous sur nos propres comportements et idées reçues, faisons la balance entre nos égoïsmes et nos exigences. On peut choisir de bâtir le monde, de faire Bretagne, France et Europe ou de les détruire. Nous avons choisi, en responsabilité et même en cohérence, de faire. « La liberté et la démocratie exigent un effort permanent. Impossible à qui les aime de s’endormir », avait dit François Mitterrand. Nous nous y efforçons !

 

Sont également cosignataires de cette tribune :

Florian Bachelier, député d’Ille-et-Vilaine ; Erwan Balanant, député du Finistère ; Hervé Berville, député des Côtes-d’Armor ; Eric Bothorel, député des Côtes-d’Armor ; Christine Cloarec, députée d’Ille-et-Vilaine ; Jean-Michel Jacques, député du Morbihan ; Yannick Kerlogot, député des Côtes-d’Armor ; Mustapha Laabid, député d’Ille-et-Vilaine ; Jean-Charles Larsonneur, député du Finistère ; Gaël Le Bohec, député d’Ille-et-Vilaine ; Sandrine Le Feur, députée du Finistère ; Annaïg Le Meur, députée du Finistère ; Nicole Le Peih, députée du Morbihan ; Laurence Maillart-Méhaignerie, députée d’Ille-et-Vilaine ; Graziella Melchior, députée du Finistère; Jimmy Pahun, député du Morbihan ; Hervé Pellois, député du Morbihan ; Gwendal Rouillard, député du Morbihan ; Liliana Tanguy, députée du Finistère. 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Tous les champs sont obligatoires.

S'inscrire à la newsletter

Voir toutes les newsletters

Nous utilisons des cookies pour vous proposer une meilleure expérience de navigation, des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts, pour en savoir plus consultez notre politique de confidentialité.

Réglages des cookies

Ci-dessous, vous pouvez choisir quels types de cookies vous souhaitez accepter sur notre site internet. Cliquer sur le bouton "Enregistrer les réglages" pour appliquer vos préférences.

Cookies de fonctionnement (obligatoire)Ces cookies sont nécessaires et garantissent le bon fonctionnement ainsi que l'optimisation de notre site internet.

Cookies analytiquesCes cookies permettent d’obtenir des statistiques de fréquentation de notre site internet afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus.

Cookies sociauxNotre site internet peut utiliser des cookies liés aux réseaux sociaux pour vous montrer du contenu tiers comme YouTube et Facebook. Ces cookies permettent d’interagir depuis notre site internet et de partager les contenus du site, lorsque vous cliquez sur les modules "Partager" de Facebook, par exemple. En désactivant ces cookies, vous ne pourrez plus partager les articles de notre site sur les réseaux sociaux.

Cookies de ciblage publicitaireCes cookies peuvent permettre à notre site internet de vous présenter des publicités plus pertinentes et adaptées à vos centres d’intérêt en fonction de votre navigation sur le web. En désactivant ces cookies, des publicités sans lien avec vos centres d’intérêt supposés vous seront proposées sur notre site.

AutresNotre site internet peut utiliser des cookies tiers provenant d'autres services qui ne sont pas de type analytique, social ou publicitaire.