Created with Lunacy Created with Lunacy Created with Lunacy Created with Lunacy Created with Lunacy
yellow button

Budget de la Défense : + 1,7 milliard en 2022

Dans le cadre de la préparation du Projet de Loi de Finances pour 2022, la Ministre des Armées, Florence Parly, était auditionnée mardi 5 octobre en Commission de la Défense à l’Assemblée nationale. La Ministre est revenue sur le budget du ministère des Armées et les priorités de la Loi de Programmation Militaire (LPM).

 

Ces auditions ont été l’occasion pour moi d’interroger Florence Parly mais également Geneviève Darrieussecq, Ministre chargée de la Mémoire et des Anciens Combattants, et enfin le Général d’armée Christian Rodriguez, directeur général de la gendarmerie nationale (DGGN).

Vous pouvez retrouver l’ensemble de mes interventions de cette semaine d’auditions ICI.

 

Le budget des Armées dans le Projet de Loi de Finances pour 2022 :

Le budget du ministère des Armées continue sa montée en puissance, conformément aux objectifs de la Loi de programmation militaire (LPM) 2019-2025 : pour l’année 2022 son montant est de 40,9 milliards d’euros.
 
Selon la ministre des Armées : « Le budget du ministère des Armées augmente pour la quatrième année consécutive, notre loi de programmation militaire continue ainsi d’être respectée. Nous devons cet effort aux Français pour leur protection. Nous le devons à nos militaires, pour leur assurer les moyens de mener leurs missions. 40,9 milliards d’euros sont consacrés à la défense de notre pays : la remontée en puissance de notre outil de défense se poursuit. Réparer et préparer nos armées : l’ambition du Président de la République se traduit avec cohérence en chiffres et en actes. »
Ce nouveau PLF enregistre en effet, pour la quatrième année consécutive, une hausse des crédits au profit du ministère des Armées. Ils atteindront en 2022 le montant de 40,9 milliards d’euros, soit une augmentation de 1,7 milliard d’euros par rapport à 2021 et près de 9 milliards de plus qu’en 2017.
Au total, sur la période du quinquennat, les armées auront bénéficié de 26 milliards d’euros de plus pour la défense de la France et des Français que le niveau du budget constaté en 2017. Cet effort important était nécessaire pour une défense et une souveraineté qui étaient alors fragilisées.
Cette hausse garantit pour les armées des investissements dans les secteurs stratégiques, tout en assurant le début du renouvellement des équipements destinés aux forces.
La LPM 2019-2025 a engagé la France dans un programme d’investissement de grande ampleur en réponse aux défis stratégiques de notre époque. Le budget prévisionnel établi par le PLF 2022 poursuit la mise en œuvre de ce plan ambitieux pour les armées. Pour protéger les Français et les intérêts de la France, les crédits de la mission défense assurent le renouvellement et la modernisation des équipements et permettent aussi des investissements conséquents en matière de recrutement, d’innovation et dans des secteurs stratégiques comme le cyberespace, le renseignement et le domaine spatial. Véritable plan de relance, ces crédits participent également à garantir le maintien de plus de 200 000 emplois sur le territoire français, principalement dans les entreprises constituant la Base industrielle et technologique de défense (BITD) mais aussi les petites et moyennes entreprises qui réalisent des prestations locales au profit des armées et des forces.

 

Quelles priorités pour les armées dans le PLF 2022 ?

  • Renouveler les capacités opérationnelles des armées et moderniser les équipements
Les crédits prévus dans le PLF 2022 renforcent de manière significative les ressources permettant par exemple l’acquisition de véhicules blindés mieux protégés et d’avions modernisés. Parmi les livraisons attendues pour l’année à venir, on comptabilise 1 565 véhicules (dont 245 blindés), des aéronefs (dont trois avions ravitailleurs MRTT Phénix) ou encore une frégate multi-missions (FREMM). L’équipement quotidien du militaire est également concerné avec notamment la livraison de nouveaux gilets pare-balles et de fusils d’assaut.
Le recrutement atteindra, quant à lui, 26 200 hommes et femmes dont 450 créations nettes de postes.
  • Garantir l’autonomie stratégique de la France
Le PLF 2022 renforce également les crédits alloués dans les domaines clés du spatial, du renseignement et de la cyber sécurité. Il prévoit notamment 231 millions d’euros pour le domaine cyber et le recrutement de 376 cyber-combattants supplémentaires (près de 1600 devant être recrutés d’ici à 2025). Par ailleurs, 646 millions d’euros viendront soutenir la stratégie spatiale. Enfin, de premières capacités exploratoires pour les grands fonds marins seront mises en œuvres.
  • Innover et se transformer pour répondre aux défis futurs
En 2022, conformément aux engagements pris en 2018, le budget consacré au soutien à l’innovation atteindra 1 milliard d’euros et permettra d’investir, entre autres, dans des technologies de lutte anti-drones et des programmes digitaux d’entraînement et de formation opérationnels. Dans ce cadre, cette enveloppe contribuera également à soutenir des petites et moyennes entreprises (PME) et start-up françaises engagées dans la recherche et développement. 1,2 milliard d’euros sera par ailleurs mobilisé dans le Fonds européen de défense (FEDef) pour soutenir la compétitivité de l’industrie de défense européenne, notamment dans le domaine de l’énergie et de la transition environnementale.
  • Faciliter le quotidien des familles
Le budget 2022 soutiendra la poursuite de la mise en œuvre du Plan Famille 2019-2025, qui participe pleinement à l’efficacité opérationnelle, en offrant les moyens aux personnels de la défense de s’adapter aux contraintes et exigences de leur métier. 337 millions d’euros seront consacrés au logement et à l’hébergement des personnels. La cible de 205 espaces ATLAS (Accès en Tout temps tout Lieu au Soutien) mis à disposition des militaires et civils de la défense en métropole sera atteinte en 2022.

 

 

Retrouvez l’ensemble des points clefs du budget de la Défense dans le Projet de Loi de Finances pour 2022 : ICI.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Tous les champs sont obligatoires.

S'inscrire à la newsletter

Voir toutes les newsletters

Nous utilisons des cookies pour vous proposer une meilleure expérience de navigation, des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts, pour en savoir plus consultez notre politique de confidentialité.

Réglages des cookies

Ci-dessous, vous pouvez choisir quels types de cookies vous souhaitez accepter sur notre site internet. Cliquer sur le bouton "Enregistrer les réglages" pour appliquer vos préférences.

Cookies de fonctionnement (obligatoire)Ces cookies sont nécessaires et garantissent le bon fonctionnement ainsi que l'optimisation de notre site internet.

Cookies analytiquesCes cookies permettent d’obtenir des statistiques de fréquentation de notre site internet afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus.

Cookies sociauxNotre site internet peut utiliser des cookies liés aux réseaux sociaux pour vous montrer du contenu tiers comme YouTube et Facebook. Ces cookies permettent d’interagir depuis notre site internet et de partager les contenus du site, lorsque vous cliquez sur les modules "Partager" de Facebook, par exemple. En désactivant ces cookies, vous ne pourrez plus partager les articles de notre site sur les réseaux sociaux.

Cookies de ciblage publicitaireCes cookies peuvent permettre à notre site internet de vous présenter des publicités plus pertinentes et adaptées à vos centres d’intérêt en fonction de votre navigation sur le web. En désactivant ces cookies, des publicités sans lien avec vos centres d’intérêt supposés vous seront proposées sur notre site.

AutresNotre site internet peut utiliser des cookies tiers provenant d'autres services qui ne sont pas de type analytique, social ou publicitaire.