Created with Lunacy Created with Lunacy Created with Lunacy Created with Lunacy Created with Lunacy
yellow button

2ème édition de BREIZHMER

L’université de la filière halieutique en Bretagne

 

Vendredi 15 novembre se tenait à Auray dans le Morbihan la seconde édition de « BREIZHMER », université de la filière halieutique en Bretagne. J’étais déjà présent à la première édition à Quimper et j’avais souligné l’intérêt de cette rencontre entre professionnels et élus, organisée à l’initiative du Comité Régional des Pêches Maritimes et des Élevages Marins de Bretagne (CRPMEM).

 

L’idée est ainsi de faire partager les attentes et enjeux de l’ensemble des professions de la filière pêche et cultures marines avec les élus locaux, départementaux et régionaux et également les parlementaires bretons.

Dans un contexte difficile liées aux incertitudes produites par le Brexit, l’édition 2019 de BREIZHMER était l’occasion pour tous les acteurs concernés de se réunir autour de sujets fédérateurs. Cette année la journée d’échanges était en effet organisée autour des thèmes de :

  • l’Emploi, de la formation, de l’attractivité des métiers de la filière ;

  • Aménagement du territoire et de la cohabitation des activités en mer, ainsi que de la planification des usages ;

  • des Enjeux environnementaux et sanitaires.

Cette édition fût également l’occasion d’annoncer la création de l’association « BREIZHMER » pour porter la filière des produits de la mer en Bretagne, mais aussi pour pérenniser l’initiative et continuer à associer professionnels, élus, collectivités et services de l’Etat au bénéfice du développement économique -et durable- des métiers de la pêche et des cultures marines en Bretagne.

Je continuerai pour ma part à soutenir les initiatives portées par BREIZHMER, notamment au bénéfice des métiers de la pêche et des cultures marines qui contribuent à créer de l’emploi et à faire vivre le littoral de la circonscription.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Tous les champs sont obligatoires.

S'inscrire à la newsletter

Voir toutes les newsletters