Created with Lunacy Created with Lunacy Created with Lunacy Created with Lunacy Created with Lunacy
yellow button

#Coronavirus : Les armées pleinement mobilisées

Depuis le début de la crise sanitaire du Covid-19, le ministère des Armées poursuit ses missions de défense et de protection de la Nation et des Français. L’Armée participe à freiner la propagation du virus en : appliquant en interne les mesures de prévention ; adaptant son organisation et ses activités ; mettant du matériel, des compétences et du personnel en soutien des services de santé publique.

 

Des moyens supplémentaires

Dans la continuité des annonces du Président de la République, le ministère des Armées a engagé des moyens importants pour soutenir la Nation dans la lutte contre le coronavirus.

 

Les Hôpitaux d’Instruction des Armées (HIA)

Le Service de santé des armées (SSA) a activé cinq de ses huit Hôpitaux d’instruction des armées (HIA) : Bégin (qui détient une expertise dans les maladies infectieuses) et Percy en Ile-de-France, Saint-Anne et Laveran en Provence-Alpes-Côte d’Azur (PACA), et Clermont-Tonnerre, à Brest. Ces hôpitaux disposent d’une capacité d’accueil d’une centaine de lits réservés aux patients Covid-19, dont 40 en réanimation.

Les élèves en renfort

Depuis le 21 mars, 232 élèves des écoles militaires de santé de Lyon-Bron (EMSLB) ont été envoyés en renfort des hôpitaux d’instruction des armées qui participent activement à la lutte contre le COVID-19.

 

Lancement de l’opération « Résilience »

Le Président de la République s’est rendu à Mulhouse, mercredi 25 mars en fin d’après-midi, au sein de l’Élément militaire de réanimation (EMR), déployé par le SSA. Sur proposition de la ministre des Armées, Florence Parly, et du chef d’état-major des armées, le général d’armée François Lecointre, Emmanuel Macron a annoncé le lancement de l’opération « Résilience ».

Cette opération, distincte de l’opération Sentinelle, sera consacrée « à l’aide et au soutien à la population ainsi qu’à l’appui aux services publics dans les domaines de la santé, de la logistique et de la protection, pour faire face à l’épidémie de Covid-19, en métropole et en Outre-Mer ».

Covid-19 : les armées au plus près des Français : Voir la chaîne Youtube du Ministère des Armées

 

Solidarité européenne face à la pandémie

Dans le cadre de l’opération « Résilience », des hélicoptères NH90 Caïman de l’armée de Terre et un avion A400M allemand ont évacué, tout le week-end jusqu’à lundi, des patients français vers l’Allemagne et la Suisse.

Pour la quatrième fois depuis le début de la pandémie, un A330 MRTT Phénix, équipé du module « Morphée », a été déployé dans la matinée du vendredi 28 mars pour soulager l’hôpital de Mulhouse.

« Morphée » est un module de réanimation pour patient à haute élongation d’évacuation « Morphée » permet de transporter dans un avion militaire et dans des conditions de prise en charge adaptées, entre six et douze patients dans un état grave

Six patients atteints du Covid-19 ont ainsi été convoyés vers les hôpitaux de Bordeaux. 18 mars, six malades avaient déjà bénéficié de cette évacuation aéromédicalisée pour être transférés de l’hôpital de Mulhouse vers les hôpitaux d’instruction des armées de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur. Samedi 21 mars, six autres souffrants avaient été transportés de l’aéroport Bâle-Mulhouse jusqu’au centre hospitalier universitaire (CHU) de Bordeaux. Mardi 24 mars, ce sont six patients qui avaient été évacués vers les hôpitaux de Brest et de Quimper.

 

Cinq millions de masques chirurgicaux

S’agissant du matériel de soins, à la demande du ministère des Solidarité et de la Santé, le ministère des Armées a mis à disposition cinq millions de masques chirurgicaux. Ces masques du SSA sont en cours d’acheminement vers un site de stockage de Santé publique France (SPF). La répartition de ces masques a été décidée par le ministère des Solidarités et de la Santé.

 

Expertise de la Direction générale de l’armement

L’expertise de la Direction générale de l’armement (DGA) dans le domaine épidémiologique est mobilisée pour tester plusieurs prototypes de masques proposés par les industriels. Les résultats des essais sont attendus dans les prochains jours. Le cas échéant, leur mise en fabrication permettra de mettre à disposition de nouveaux masques pour les personnes qui en ont le plus besoin.

 

Mobilisation de l’Agence de l’innovation de défense

L’Agence de l’innovation de défense (AID) a également lancé un appel à projets visant à disposer de propositions pour lutter contre la pandémie de Covid-19. Les solutions proposées doivent être directement mobilisables afin de protéger la population, soutenir la prise en charge des malades, tester la population, surveiller l’évolution de la maladie au niveau individuel et l’évolution de la pandémie, ou aider à limiter les contraintes pendant la période de crise sanitaire. Un budget de 10 millions d’euros est alloué à cet appel à projets.

 

Plans de continuité d’activité (PCA) déclinés dans tout le ministère

Parallèlement à cet engagement contre l’épidémie du Covid-19, les armées restent concentrées, jour et nuit et sept jours sur sept, sur leurs missions essentielles à la protection des Français : la dissuasion nucléaire, la lutte contre le terrorisme en opérations extérieures et dans le cadre de l’opération Sentinelle, la protection de notre espace aérien, de nos satellites, la surveillance maritime ou encore la lutte contre les trafics.

Dans le contexte actuel, des Plans de continuité d’activité (PCA) ont été déclinés dans tout le ministère, en particulier dans chaque armée et au sein de chaque unité, pour assurer l’ensemble des missions essentielles à la protection des citoyens, quelle que soit l’évolution de la situation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Tous les champs sont obligatoires.

S'inscrire à la newsletter

Voir toutes les newsletters

Nous utilisons des cookies pour vous proposer une meilleure expérience de navigation, des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts, pour en savoir plus consultez notre politique de confidentialité.

Réglages des cookies

Ci-dessous, vous pouvez choisir quels types de cookies vous souhaitez accepter sur notre site internet. Cliquer sur le bouton "Enregistrer les réglages" pour appliquer vos préférences.

Cookies de fonctionnement (obligatoire)Ces cookies sont nécessaires et garantissent le bon fonctionnement ainsi que l'optimisation de notre site internet.

Cookies analytiquesCes cookies permettent d’obtenir des statistiques de fréquentation de notre site internet afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus.

Cookies sociauxNotre site internet peut utiliser des cookies liés aux réseaux sociaux pour vous montrer du contenu tiers comme YouTube et Facebook. Ces cookies permettent d’interagir depuis notre site internet et de partager les contenus du site, lorsque vous cliquez sur les modules "Partager" de Facebook, par exemple. En désactivant ces cookies, vous ne pourrez plus partager les articles de notre site sur les réseaux sociaux.

Cookies de ciblage publicitaireCes cookies peuvent permettre à notre site internet de vous présenter des publicités plus pertinentes et adaptées à vos centres d’intérêt en fonction de votre navigation sur le web. En désactivant ces cookies, des publicités sans lien avec vos centres d’intérêt supposés vous seront proposées sur notre site.

AutresNotre site internet peut utiliser des cookies tiers provenant d'autres services qui ne sont pas de type analytique, social ou publicitaire.