Created with Lunacy Created with Lunacy Created with Lunacy Created with Lunacy Created with Lunacy
yellow button

#Coronavirus : Mes actions pour le retour aux activités nautiques

Accès à la plaisance

Ma demande de la reprise de la plaisance (mon courrier au Premier Ministre).

 

Accès aux plages

Notre courrier au Premier Ministre.

 

Privilégier une approche territoriale

Dans son discours prononcé le 28 avril 2020 devant l’Assemblée nationale sur la stratégie nationale du plan de déconfinement dans le contexte de la lutte contre l’épidémie Covid-19, le Premier Ministre indiquait qu’il serait « possible, les beaux jours aidant, de pratiquer une activité sportive individuelle en plein air, en dépassant évidemment la barrière actuelle du km et en respectant les règles de distanciation physique ». Cette annonce répond évidemment au besoin et à la nécessité de la pratique physique et sportive pour la santé et le bien-être de nos concitoyens.

 

Comme beaucoup d’autres élus (tel le Président de la région Bretagne), je pense que le gouvernement doit privilégier une approche territoriale des contraintes liées au déconfinement. Pour l’heure c’est le maintien de l’inaccessibilité des plages au public qui est annoncé au moins jusqu’au 1er juin, alors l’interdiction est levée pour les parcs et jardins dans les départements, où le virus ne circule pas de façon active. De la même manière, la réouverture des médiathèques, bibliothèque et petits musées est autorisée dès le 11 mai.

 

Le bord de mer : un lieu de passage et non un espace de sédentarité

Les Fédérations, Ligues, clubs et écoles du littoral ainsi que de nombreux collectifs locaux sont prêts à la mise en œuvre de ces activités en respectant le protocole sanitaire exigé pour protéger les pratiquants. Les fédérations de surf et de voile ont déjà engagé une réflexion avec l’ensemble des acteurs concernés, préfets maritimes, préfets, maires, collectivités territoriales et associations locales pour faire des propositions quant aux possibilités de reprise.

La France est culturellement un pays de la plaisance et des loisirs nautiques.

 

Je plaide pour un retour à l’océan et à la mer par l’autorisation de la pratique d’une activité physique responsable et citoyenne à partir du 11 mai.

 

Le député Didier Le Gac défend la reprise des activités nautiques le 11 mai © Le Télégramme

Le député Didier Le Gac demande la levée du confinement pour la plaisance © Le Télégramme

Réouverture des plages le 11 mai – Mon intervention sur la radio Alouette

Accès aux plages : le coup de pression des élus bretons © Le Télégramme

11 mai: qu’est-ce que la « plage dynamique », le concept défendu pour un accès à l’eau? © Huffpost

Bretagne. Les plaisanciers pourront-ils naviguer le 11 mai ? © Ouest France

Appel à la réouverture des plages le 11 mai : la vague monte en Bretagne © Le Télégramme

« Plage dynamique » : les surfeurs dans l’attente © Le Télégramme

Réouverture du littoral : les élus bretons réclament « la confiance » du gouvernement © Le Monde 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Tous les champs sont obligatoires.

S'inscrire à la newsletter

Voir toutes les newsletters

Nous utilisons des cookies pour vous proposer une meilleure expérience de navigation, des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts, pour en savoir plus consultez notre politique de confidentialité.

Réglages des cookies

Ci-dessous, vous pouvez choisir quels types de cookies vous souhaitez accepter sur notre site internet. Cliquer sur le bouton "Enregistrer les réglages" pour appliquer vos préférences.

Cookies de fonctionnement (obligatoire)Ces cookies sont nécessaires et garantissent le bon fonctionnement ainsi que l'optimisation de notre site internet.

Cookies analytiquesCes cookies permettent d’obtenir des statistiques de fréquentation de notre site internet afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus.

Cookies sociauxNotre site internet peut utiliser des cookies liés aux réseaux sociaux pour vous montrer du contenu tiers comme YouTube et Facebook. Ces cookies permettent d’interagir depuis notre site internet et de partager les contenus du site, lorsque vous cliquez sur les modules "Partager" de Facebook, par exemple. En désactivant ces cookies, vous ne pourrez plus partager les articles de notre site sur les réseaux sociaux.

Cookies de ciblage publicitaireCes cookies peuvent permettre à notre site internet de vous présenter des publicités plus pertinentes et adaptées à vos centres d’intérêt en fonction de votre navigation sur le web. En désactivant ces cookies, des publicités sans lien avec vos centres d’intérêt supposés vous seront proposées sur notre site.

AutresNotre site internet peut utiliser des cookies tiers provenant d'autres services qui ne sont pas de type analytique, social ou publicitaire.