Created with Lunacy Created with Lunacy Created with Lunacy Created with Lunacy Created with Lunacy
yellow button

#Coronavirus : Quel impact pour le baccalauréat 2020 et diplômes nationaux ?

Baccalauréat : modalités de passage des examens nationaux

Le ministre de l’éducation nationale et de la jeunesse a annoncé ce vendredi 3 avril 2020 les modalités du baccalauréat 2020 ainsi que des BEP, CAP et BTS. Il n’est pas possible de passer les examens dans les mêmes conditions que les années précédentes.

Au regard de critères d’ordre sanitaire, pédagogique et logistique, et après avoir consulté les partenaires sociaux, les fédérations de parents d’élèves et les délégués des lycéens, Jean-Michel Blanquer a proposé au Président de la République et au Premier ministre des aménagements pour le passage des examens nationaux.

Le principe général est le suivant : les épreuves sont validées sur la base du contrôle continu (hors période de confinement). L’obtention finale est liée à un contrôle d’assiduité des élèves aux cours quand le retour en classe sera possible.

Une exception : l’épreuve orale du baccalauréat de français (classe de première) sera maintenue « dans la mesure du possible », fin juin début juillet, avec un nombre de textes restreint.

La solution présentée est la plus simple, la plus sûre et la plus juste au regard des incertitudes concernant la situation sanitaire inédite.

 

La situation dite « mixte » a été écartée

La situation mixte, qui aurait consisté à associer au contrôle continu la tenue d’une ou deux épreuves écrites à la fin de l’année, a été écartée, car l’organisation d’écrits n’aurait pas pu être garantie de façon absolue. La solution retenue doit permettre de tenir dans tous les scénarios, y compris si les élèves ne reprenaient pas les cours avant septembre.

 

La décision a été prise en fonction de plusieurs critères :

  • ne pas léser les élèves,
  • garantir la qualité et l’équité du diplôme,
  • s’assurer qu’il y ait le maximum de semaines de cours notamment en juin.

 

Pour rappel, l’organisation des examens concerne 2, 1 millions de candidats, dont près d’1,3 million pour le bac (élèves de première et de terminale générale, technologique et professionnelle).

 

Questions / Réponses

 

Le BAC 2020 risque-t-il d’être considéré comme un bac au rabais ?

Le Bac 2020 n’est en aucun cas un bac dévalué. Un jury présidé par un inspecteur général, dans chaque département, sera responsable et garant de la qualité de la validation.

En outre, si les conditions sanitaires le permettent, les candidats qui passeront le Bac en 2020 pourront avoir cours jusqu’au 4 juillet, regagnant ainsi des semaines de cours au mois de juin. Un jury d’examen appréciera le travail et l’engagement de chaque élève : ce bac sera ainsi plus personnalisé. S’appuyer sur le contrôle continu et le livret scolaire pour passer un examen est une modalité déjà en œuvre dans plusieurs pays étrangers.

Quelle prise en compte des élèves handicapés ?

Nous veillerons bien sûr à ce que tous ces jeunes bénéficient de l’aménagement des épreuves. Tout est mis en œuvre pour le bon déroulement de cette période pour eux et leur bonne inclusion.

Pourquoi ne pas avoir choisi une solution mixte avec du contrôle continu et des épreuves écrites ?

La situation sanitaire et des raisons d’ordre logistique rendent incertaines l’organisation d’épreuves écrites.

Comment la prise en compte de l’assiduité pourra-t-elle avoir lieu si les élèves ne retournent pas à l’école avant plusieurs semaines, voire pas du tout avant la rentrée de septembre ?

La motivation et l’assiduité de l’élève pendant la période de confinement et dans le cadre de la continuité pédagogique pourra aussi être apprécié par les professeurs. Les commissions de jury en seront les garants. L’hypothèse largement privilégiée est bien une reprise des cours avant les grandes vacances.

 

Pour plus de détails :

Une session de rattrapage aura-t-elle lieu en septembre pour le baccalauréat ?

Oui. Une session du baccalauréat aura lieu en septembre. Sur décision du jury, elle pourra aussi être ouverte aux candidats dont la moyenne est inférieure à 8 sur 20.

Comment se déroulera le brevet pour les élèves de 3ème ?

L’ensemble des épreuves du brevet sera validé en contrôle continu, à partir de la moyenne des notes dans les disciplines concernées que l’élève de troisième aura eues durant les trois trimestres de l’année de troisième, à l’exception des notes obtenues pendant le confinement.

Comment se dérouleront les épreuves anticipées de Français pour les élèves de première ?

La note de l’épreuve écrite du baccalauréat de Français sera la moyenne des notes obtenues par l’élève tout au long de l’année dans cette discipline, à l’exception des notes obtenues lors de la période de confinement.

L’épreuve orale du baccalauréat de Français sera passée dans les conditions prévues à une date qui sera communiquée. En revanche, elle se fera sur la base d’une liste de textes en nombre restreint (au moins 15 textes en voie générale, et 12 textes en voie technologique)

Comment se dérouleront les épreuves de contrôle continu pour les élèves de 1ère ?

Les épreuves communes de contrôle continu (l’histoire-géographie, les langues vivantes, les mathématiques) ne donnent pas lieu à une évaluation. La moyenne qui sera retenue pour le baccalauréat sera l’addition de la note obtenue aux épreuves de contrôle continu passées cette année et celles qui seront passées en classe de terminale. L’épreuve portant sur l’enseignement de spécialité qui n’est pas poursuivi en terminale et l’épreuve d’enseignement scientifique sont validées par les notes obtenues durant toute l’année par le candidat dans ces deux disciplines (à l’exception des notes obtenues pendant le confinement).

Comment se dérouleront les épreuves pour les élèves de terminale générale et technologique ?

L’ensemble des épreuves sont validées par la note obtenue dans les disciplines concernées durant les trois trimestres de l’année de terminale à l’exception des notes obtenues pendant la période de confinement.

Les notes des épreuves déjà passées en première sont gardées.

Les mentions du baccalauréat sont maintenues.

Un jury d’examen des livrets arrêtera les notes définitives et pourra valoriser l’engagement et l’assiduité des élèves.

Les candidats ayant obtenu entre 8 et 9,9 pourront passer des oraux de rattrapage dans les conditions actuelles. Sur décision du jury d’examen, et après étude des livrets scolaires, certains candidats seront autorisés à passer le baccalauréat à la session de septembre.

Comment se dérouleront les épreuves de BEP, de CAP et du baccalauréat professionnel ?

Les épreuves seront validées sur la base du contrôle en cours de formation déjà passées et du livret scolaire. Un jury d’examen s’assurera de l’harmonisation des notations et de l’égalité de traitement des candidats.

 

Et pour le Brevet de Technicien Supérieur (BTS) ?

Pour les épreuves de BTS, les épreuves terminales sont annulées et l’ensemble des épreuves du BTS, à l’instar du bac, seront validées à partir des notes du livret scolaire.

Deux cas de figure différents sont pris en compte.

En premier lieu, pour chaque étudiant de BTS en mesure de présenter un livret scolaire ou de formation, le diplôme national de BTS sera attribué sur le fondement du contrôle en cours de formation déjà effectué et du livret scolaire, c’est-à-dire sur la base de la moyenne des notes de l’année à l’exception de celles obtenues pendant le confinement.

  • Un jury d’examen arrêtera les notes définitives, et étudiera les livrets pour, le cas échéant, valoriser un engagement, les progrès des élèves, garantir l’équité entre les candidats, et vérifier leur assiduité jusqu’à la fin de l’année. Sur décision du jury d’examen, les candidats non admis après étude du livret scolaire pourront être autorisés à passer le BTS à la session de septembre.

En second lieu, pour les candidats au BTS dont les modalités de scolarisation ne se traduisent pas par la délivrance d’un livret scolaire ou de formation, la session est reportée en septembre. Les candidats passeront les épreuves auxquelles ils étaient inscrits pour la session de juin.

  • En cas de poursuite d’études supérieures post-BTS, un dispositif permettra de conserver le bénéfice des inscriptions des candidats au BTS acquises auprès des établissements concernés, jusqu’à la proclamation des résultats à l’examen du BTS

 

Pour le Diplôme de Comptabilité et de Gestion (DGC)

Pour les plus de 20 000 candidats inscrits aux épreuves du diplôme de comptabilité et de gestion (DCG) qui devaient se dérouler à compter du 26 mai prochain, il a été décidé le report des épreuves en juillet. Un arrêté sera prochainement publié actant ce nouveau calendrier.

Les solutions proposées pour le BTS et le DCG sont les plus simples, les plus sûres et la plus justes car elles permettent de prendre en compte les différents profils d’étudiants et de répondre aux contraintes imposées par la crise sanitaire.

Une liste de questions-réponses, régulièrement mise à jour, sera mise en ligne sur les sites des ministères afin de répondre à toutes les questions que les étudiants, leurs familles et les professeurs seront susceptibles de se poser.

 

Pour le Diplôme national du brevet

 Les modalités d’examen du diplôme national du brevet sont les mêmes que pour le baccalauréat. En conséquence, les 840 000 élèves de troisième seront évalués sur la base du livret scolaire, qui représente 50% de la note finale, et qui permet de certifier la maîtrise du socle commun de connaissances, de compétences et de culture.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Tous les champs sont obligatoires.

S'inscrire à la newsletter

Voir toutes les newsletters

Nous utilisons des cookies pour vous proposer une meilleure expérience de navigation, des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts, pour en savoir plus consultez notre politique de confidentialité.

Réglages des cookies

Ci-dessous, vous pouvez choisir quels types de cookies vous souhaitez accepter sur notre site internet. Cliquer sur le bouton "Enregistrer les réglages" pour appliquer vos préférences.

Cookies de fonctionnement (obligatoire)Ces cookies sont nécessaires et garantissent le bon fonctionnement ainsi que l'optimisation de notre site internet.

Cookies analytiquesCes cookies permettent d’obtenir des statistiques de fréquentation de notre site internet afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus.

Cookies sociauxNotre site internet peut utiliser des cookies liés aux réseaux sociaux pour vous montrer du contenu tiers comme YouTube et Facebook. Ces cookies permettent d’interagir depuis notre site internet et de partager les contenus du site, lorsque vous cliquez sur les modules "Partager" de Facebook, par exemple. En désactivant ces cookies, vous ne pourrez plus partager les articles de notre site sur les réseaux sociaux.

Cookies de ciblage publicitaireCes cookies peuvent permettre à notre site internet de vous présenter des publicités plus pertinentes et adaptées à vos centres d’intérêt en fonction de votre navigation sur le web. En désactivant ces cookies, des publicités sans lien avec vos centres d’intérêt supposés vous seront proposées sur notre site.

AutresNotre site internet peut utiliser des cookies tiers provenant d'autres services qui ne sont pas de type analytique, social ou publicitaire.