Created with Lunacy Created with Lunacy Created with Lunacy Created with Lunacy Created with Lunacy
yellow button

#Coronavirus : Soutien aux crèches

Soutenir les crèches publiques et privées

 

Le Gouvernement a dès le début du confinement pris des dispositions pour pallier les difficultés engendrées par l’épidémie de Covid-19 en faveur des structures de crèches.

La Caisse nationale des allocations familiales (CNAF) a décidé le 17 mars 2020 le versement d’une aide exceptionnelle visant à soutenir les crèches publiques et privées accueillant plus de 10 enfants, qui ont fait l’objet d’une mesure de fermeture administrative.

Le montant de l’aide versée est de 27 € par place et par jour pour les crèches publiques et associatives, et de 17 € par place par jour pour les crèches privées, qui bénéficient par ailleurs de l’activité partielle pour un montant d’environ 10 € par place.

Les micro-crèches sont pour leur part restées ouvertes. Elles n’ont donc pas été, dans un premier temps, soutenues financièrement. Mais il s’est vite avéré que nombre de micro-crèches ont dû fermer leurs portes, faute d’enfants ou d’un nombre insuffisant d’enfants à accueillir.

C’est pourquoi la CNAF a décidé d’élargir l’aide exceptionnelle aux micro-crèches, aux crèches familiales, mais aussi à celles qui sont rattachées à un établissement social, médico-social ou de santé. Cette aide sera donc de 17 € par jour et par place pour les micro-crèches ayant opté pour un financement via le Complément de mode de garde (CMG). Ce forfait complétera l’indemnisation de l’activité partielle, comme pour les crèches PSU employant du personnel de droit privé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Tous les champs sont obligatoires.

S'inscrire à la newsletter

Voir toutes les newsletters