Created with Lunacy Created with Lunacy Created with Lunacy Created with Lunacy Created with Lunacy
yellow button

#Coronavirus : Stratégie pour l’hôpital

La France s’est positionnée rapidement comme moteur sur ce sujet :

  • Dès le 10 janvier 2020, les autorités sanitaires mettent en place un dispositif de surveillance du COVID-19, qu’elles communiquent de façon transparente jour après jour.
  • De nombreux indicateurs lui permettent de suivre l’évolution de la situation, et au fur et à mesure que l’épidémie se propage, de nouveaux outils deviennent nécessaires pour avoir une vision globale de la situation (surveillance en population dite « syndromique »).
  • Depuis le début du mois de mars, un nouveau dispositif de surveillance adaptée à la circulation large du virus en population a été progressivement mis en place à partir de plusieurs sources de données.
  • Le lien suivant présente quotidiennement l’évolution de l’épidémie : fr/info-coronavirus/carte-et-donnees

 

Préserver nos hôpitaux en freinant la propagation du virus

  • Les professionnels et établissements de santé ont été informés rapidement de la situation et des recommandations sur la prise en charge d’éventuels cas en France leur ont été délivrées afin que l’ensemble du système de santé soit prêt à faire face à la maladie.
  • Le 13 février, il a été demandé à chaque Agence régionale de santé (ARS) d’activer le plan ORSAN REB dans sa région. L’objectif de ce plan est d’organiser la mobilisation du système de santé pour se préparer à une éventuelle circulation active du Coronavirus COVID-19 sur le territoire français.

Notre objectif : aplanir la courbe d’expansion de l’épidémie pour préserver nos hôpitaux.

  • Le Plan Blanc a été activé sur tout le territoire.
  • Il y a au moins un hôpital Covid-19 par département.

 

Créer des lits de réanimation

  • Nous mobilisons fortement l’ensemble des établissements de santé publics et privés pour augmenter les capacités en lits de réanimation.
  • Au total, nous sommes passés de 5 000 lits à 8 000 lits de réanimation en quelques jours fin mars.
  • Au 6 avril, 7 072 patients en services de réanimation.
  • La stratégie vise à atteindre le nombre de 14 000 lits de réanimation en avril.
  • Pour répartir la tâche des établissements hospitaliers sur l’ensemble du territoire, nous transférons les patients des zones les plus touchées (Grand-Est, Ile-de-France) vers les zones avec des capacités disponibles comme la Nouvelle-Aquitaine et la Bretagne. 

Consultez l’intégralité du point presse du ministre de la Santé, Olivier Véran (6 avril 2020).

 

Mesures de soutien aux hôpitaux

Une ordonnance adoptée fin mars par le Gouvernement vise à garantir le financement de ces établissements de santé et des régimes complémentaires obligatoires de sécurité sociale pour faire face à la crise et à ses conséquences. 

  • Les différents établissements de santé pourront bénéficier, au regard de l’octroi de leur financement à l’activité, d’une garantie de recettes « assurance maladie » permettant de sécuriser leurs ressources tout en se concentrant sur leurs tâches essentielles.
  • Des aides individuelles pourront être octroyées en outre, dans le cadre des dispositifs d’appui par les ARS déjà existants, dans les situations le méritant.
  • Afin de sécuriser le paiement des pensions versées par les régimes complémentaires, l’ACOSS pourra accorder des concours en trésorerie à ces organismes dans la mesure où ceux-ci seront amenés à participer aux décisions de report des échéances de paiement des cotisations qui leur sont dues pour les entreprises qui le souhaitent.
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Tous les champs sont obligatoires.

S'inscrire à la newsletter

Voir toutes les newsletters