facebook-f twitter Calque 1 insta Linkedin

Édito / Retraites : un système plus simple et plus juste

Revoir l’intervention du Premier Ministre

Le projet de loi sur la réforme des systèmes de retraites qui a été adopté en 1ère lecture à l’Assemblée nationale faisait partie du projet de la majorité élue en 2017.

C’est un projet qui entend proposer aux Français un système de retraites plus simple et plus juste que celui actuellement en vigueur.

Voir aussi : Réforme des retraites : #expliquer

Le système aujourd’hui en vigueur est un système qui risque de n’être bientôt plus financé compte tenu de la diminution du nombre d’actifs et de l’augmentation de l’espérance de vie.

Pour maintenir son financement actuel, il faudrait reporter sans cesse l’âge de départ à la retraite. Ce qui a d’ailleurs été entrepris par tous les gouvernements précédents.

Par ailleurs, c’est un système illisible et incompréhensible. Il est, en effet, constitué de 42 régimes différents. C’est également un système qui accroît les inégalités en donnant plus davantage aux salariés les mieux protégés et les mieux rémunérés mais pas à ceux qui ont un statut précaire, parfois haché et avec de faibles revenus. Il privilégie surtout ceux qui ont eu la chance d’avoir eu un parcours linéaire, sans embuches.

C’est pourquoi il fallait construire un système plus simple, plus sûr, plus juste et plus redistributif envers les plus modestes.

Le principal changement par rapport à l’ancien système est le basculement d’un système qui reposait pour l’ouverture des droits à la retraite sur la prise en compte des trimestres travaillés à un système reposant sur des points acquis pour chaque heure travaillée tout au long de la carrière professionnelle.

Ce système par points est beaucoup plus juste et beaucoup plus avantageux pour tous, à commencer par les plus précaires qui enchaînent les missions d’intérims, CDD, contrats courts, et notamment, parmi ceux-ci, pour les femmes qui ont des carrières morcelées. Dans le système actuel, il faut avoir travaillé 150h par trimestre au minimum pour avoir des droits à la retraite, en deçà, vous n’avez acquis aucun droit ! Demain, chaque heure travaillée donnera des droits.

Il y aura ainsi enfin, dans notre pays, un régime général de retraites semblables pour tous et qui permettra plus de redistribution envers les plus petites retraites.

De plus, les points cotisés pour les retraites pourront être majorés et de nouveaux points acquis en fonction du métier exercé ou des aléas et des choix de vie (maternité, arrêts maladie, chômage, pénibilité et dangerosité de la profession exercée…).

Enfin la valeur du point sera indexée sur l’évolution moyenne des revenus et le niveau des pensions sera indexé sur le niveau de l’inflation : ce double système garantira un pouvoir d’achat des retraités qui ne baissera pas, sera en rapport avec le coût de la vie et ne sera pas inférieur à 85% du SMIC.

Quant à l’âge pivot, il a été retiré. L’âge légal reste à 62ans dans notre pays. La gestion du futur régime de retraites sera entre les mains des partenaires sociaux qui devront s’engager à ne pas prendre de mesures entraînant une baisse des pensions ou augmentant le coût du travail.

Reconnaissons-le, en dépit du travail fait en amont, il y a eu probablement un manque d’explication auprès des Français pour faire comprendre ce projet de loi sur les retraites. Un sujet politique mais aussi très technique.  Cela a suscité des interrogations et des inquiétudes chez beaucoup de nos concitoyens. Ces interrogations et ces inquiétudes, comme je l’avais déjà écrit, sont normales et compréhensibles et il faut y répondre avec méthode et pédagogie.

C’est pourquoi, pour vous aider dans la compréhension de cette réforme, je vous recommande de regarder ou de lire l’intervention du Premier ministre devant l’Assemblée nationale.

 

– 10 mars 2020 –

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Tous les champs sont obligatoires.

S'inscrire à la newsletter

Nous utilisons des cookies pour vous proposer une meilleure expérience de navigation, des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts, pour en savoir plus consultez notre politique de confidentialité.

Réglages des cookies

Ci-dessous, vous pouvez choisir quels types de cookies vous souhaitez accepter sur notre site internet. Cliquer sur le bouton "Enregistrer les réglages" pour appliquer vos préférences.

Cookies de fonctionnement (obligatoire)Ces cookies sont nécessaires et garantissent le bon fonctionnement ainsi que l'optimisation de notre site internet.

Cookies analytiquesCes cookies permettent d’obtenir des statistiques de fréquentation de notre site internet afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus.

Cookies sociauxNotre site internet peut utiliser des cookies liés aux réseaux sociaux pour vous montrer du contenu tiers comme YouTube et Facebook. Ces cookies permettent d’interagir depuis notre site internet et de partager les contenus du site, lorsque vous cliquez sur les modules "Partager" de Facebook, par exemple. En désactivant ces cookies, vous ne pourrez plus partager les articles de notre site sur les réseaux sociaux.

Cookies de ciblage publicitaireCes cookies peuvent permettre à notre site internet de vous présenter des publicités plus pertinentes et adaptées à vos centres d’intérêt en fonction de votre navigation sur le web. En désactivant ces cookies, des publicités sans lien avec vos centres d’intérêt supposés vous seront proposées sur notre site.

AutresNotre site internet peut utiliser des cookies tiers provenant d'autres services qui ne sont pas de type analytique, social ou publicitaire.