Created with Lunacy Created with Lunacy Created with Lunacy Created with Lunacy Created with Lunacy
yellow button

Ségur de la santé (II) : Et les personnels soignants ?

Ségur de la santé : l’augmentation de la rémunération des métiers du soin mise en place dès la fin de l’année 2020

Depuis la fin de l’année 2020, les salaires des personnels de santé sont revalorisés grâce à un plan d’investissement inédit de 19 milliards d’euros, présenté lors de la signature des accords du Ségur de la Santé.

Premier engagement de ces accords du Ségur, l’augmentation de la rémunération des métiers du soin a été mise en place dès la fin de l’année 2020 avec :

  • La revalorisation d’1,5 million de professionnels des établissements de santé et des établissements d’hébergement des personnes âgées dépendantes (Ehpad) de 183 euros net de plus par mois ;
  • La revalorisation et l’extension de l’indemnité de service public exclusif, pour l’ensemble des médecins travaillant à l’hôpital public ;
  • La revalorisation des indemnités de stage pour les étudiants paramédicaux, les étudiants en santé (médecine, maïeutique, orthodontie et pharmacie de deuxième cycle) et les internes, ainsi que l’augmentation des indemnités de gardes pour ces derniers ;
  • La revalorisation des débuts et des fins de carrière des médecins hospitaliers.

L’ensemble de ces mesures représentant près de 9 milliards d’euros supplémentaires par an dédiés au financement des rémunérations des personnels œuvrant à l’hôpital et dans les EHPAD pour la santé des français (Ségur de la santé : 33 mesures concrètes pour le monde médical).

 

La mise en œuvre des accords du Ségur de la santé continue

Le 12 avril 2021, les revalorisations salariales se poursuit. La revalorisation des personnels paramédicaux constitue une nouvelle étape dans la mise en œuvre du Ségur de la Santé.

Il s’agit là de :

  • Valoriser davantage l’engagement quotidien des soignants en leur proposant des perspectives d’évolutions et de meilleures rémunérations ;
  • Susciter des vocations et attirer de nouvelles générations vers les métiers du soin essentiels au fonctionnement de notre système de santé.

Toutes les informations dans le dossier de presse

Ces revalorisations concerneront l’ensemble des personnels soignants

Ces revalorisations concerneront l’ensemble des personnels soignants (aides-soignants, infirmiers, infirmiers spécialisés, cadres de santé) et des personnels médico-techniques et de la rééducation (kinésithérapeutes, manipulateurs radio, ergothérapeutes, orthoptistes, orthophonistes, psychomotriciens ou encore pédicure-podologues).

Au total, ce seront donc plus de 500 000 professionnels qui verront leur salaire augmenter. Ces revalorisations varient de 300€ net à 660€ net par mois en fin de carrière selon la fonction occupée.

 

Concrètement, cela représente :
  • Pour les infirmiers en soins généraux (153 000 personnels) : plus 290 € net par mois pour les infirmiers en première année, et plus 536 € net par mois en fin de carrière. Cette revalorisation salariale permettra aux infirmières de dépasser les 3 000 euros par mois en fin de carrière.
  • Pour les aides-soignants (200 000 aides-soignants) : plus 228 € net par mois pour les aides-soignantes en première année, et plus 651 € net par mois en fin de carrière.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Tous les champs sont obligatoires.

S'inscrire à la newsletter

Voir toutes les newsletters

Nous utilisons des cookies pour vous proposer une meilleure expérience de navigation, des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts, pour en savoir plus consultez notre politique de confidentialité.

Réglages des cookies

Ci-dessous, vous pouvez choisir quels types de cookies vous souhaitez accepter sur notre site internet. Cliquer sur le bouton "Enregistrer les réglages" pour appliquer vos préférences.

Cookies de fonctionnement (obligatoire)Ces cookies sont nécessaires et garantissent le bon fonctionnement ainsi que l'optimisation de notre site internet.

Cookies analytiquesCes cookies permettent d’obtenir des statistiques de fréquentation de notre site internet afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus.

Cookies sociauxNotre site internet peut utiliser des cookies liés aux réseaux sociaux pour vous montrer du contenu tiers comme YouTube et Facebook. Ces cookies permettent d’interagir depuis notre site internet et de partager les contenus du site, lorsque vous cliquez sur les modules "Partager" de Facebook, par exemple. En désactivant ces cookies, vous ne pourrez plus partager les articles de notre site sur les réseaux sociaux.

Cookies de ciblage publicitaireCes cookies peuvent permettre à notre site internet de vous présenter des publicités plus pertinentes et adaptées à vos centres d’intérêt en fonction de votre navigation sur le web. En désactivant ces cookies, des publicités sans lien avec vos centres d’intérêt supposés vous seront proposées sur notre site.

AutresNotre site internet peut utiliser des cookies tiers provenant d'autres services qui ne sont pas de type analytique, social ou publicitaire.