Created with Lunacy Created with Lunacy Created with Lunacy Created with Lunacy Created with Lunacy
yellow button

Lancement du Contrat d’Engagement Jeune

Dans le cadre de la démarche « 1 jeune, 1 solution » le Premier ministre a présenté ce mardi 2 novembre le « Contrat d’Engagement Jeune » pour les jeunes les plus éloignés de l’emploi.

 

A la suite du plan « 1 jeune, 1 solution » mis en place en juillet 2020, le Gouvernement entend ainsi leur proposer un accompagnement profondément renouvelé avec un objectif d’entrée plus rapide dans l’emploi.

Le Contrat Engagement Jeune c’est de l’engagement, de l’assiduité, de la motivation et un État qui accompagne tous les jeunes de moins de 26 ans sans formation ni emploi depuis plusieurs mois.

 

À compter du 1er mars 2022, les jeunes qui souhaitent s’engager activement dans un parcours vers l’emploi se verront proposer par les Missions locales ou par Pôle emploi :
un programme intensif d’accompagnement de 15 à 20 heures par semaine minimum ;
– une mise en activité systématique et régulière du jeune du premier au dernier jour, pendant une période pouvant aller jusqu’à 12 mois (et jusqu’à 18 mois sous conditions).
– une allocation pouvant aller jusqu’à 500 euros par mois – sous condition de revenus, d’assiduité et d’acceptation des offres d’activité qu’ils recevront – pour les jeunes qui en ont besoin, c’est-à-dire des jeunes sans ressources qui ne sont pas en mesure de suivre un accompagnement exigeant tout en subvenant à leurs besoins.

 

A ce titre, les jeunes concernés pourront se voir proposer différentes solutions tout au long du parcours vers l’emploi, telles : des préparations pour entrer en formation (ex. : les prépa apprentissage, les prépa compétences), une formation qualifiante ou préqualifiante, une mission d’utilité sociale (ex. : service civique), des mises en situation en emploi (ex. : stages ou immersions en entreprise), ou encore une alternance (ex. : contrat d’apprentissage ou de professionnalisation).

Tous les détails de ce nouveau dispositif au service des jeunes éloignés de l’emploi sur le site du Ministère du Travail : ICI.

 

Selon le Premier ministre :

« Il est impérieux que la reprise profite à tous. […] Au moment où l’économie repart, où la reprise est forte, nous avons le devoir impérieux de nous occuper d’eux [des jeunes en difficulté d’emploi] de renforcer et d’adapter les dispositifs qui leur sont destinés ».

Je salue ce dispositif et me félicite que, une nouvelle fois, notre jeunesse particulièrement éprouvée par la crise sanitaire, fasse l’objet d’un soutien sans précédent de la part du Gouvernement.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Tous les champs sont obligatoires.

S'inscrire à la newsletter

Voir toutes les newsletters