Created with Lunacy Created with Lunacy Created with Lunacy Created with Lunacy Created with Lunacy
yellow button

MaPrimeRénov : succès incontestable auprès des particuliers

Réel succès sur le terrain

Depuis son lancement le 1er janvier 2020, MaPrimeRénov’ rencontre un véritable succès auprès des Français (plus de 190 000 demandes déposées et plus de 4 millions de visites sur la plateforme www.maprimerenov.gouv.fr).

Dans le cadre du plan France Relance, le Gouvernement a décidé d’accélérer la dynamique, pour qu’un maximum de ménages puissent rénover leur logement.

 

MaPrimeRénov’ a ainsi été dotée de 2 milliards d’euros supplémentaires sur 2021-2022.
Cet effort sans précédent va permettre de générer plus de 6 milliards d’euros de travaux et la création de 22 000 emplois d’ici 2022.

 

Le succès du dispositif de rénovation énergétique des logements MaPrimeRénov’ ne se dément pas

Lors de la séance de questions au gouvernement du 2 juin 2021, Emmanuelle Wargon a confirmé que « MaPrimeRénov’ est un dispositif d’aide à la rénovation au succès incontestable auprès des particuliers ».

Les logements et bâtiments sont à l’origine de 25 % de nos émissions de gaz à effet de serre : leur rénovation est donc un impératif pour la France.

Pour 2021, 400 000 à 500 000 dossiers étaient prévus. Pas moins de 300 000 dossiers ayant d’ores et déjà été déposés, les chiffres pour cette année sont plutôt 700 000 à 800 000 demandes d’aide MaPrimeRénov’, soit quatre fois plus que l’an passé.
MaPrimeRénov’ est un dispositif soutenu par le plan de relance. C’est une aide efficace, juste et redistributive, puisque l’aide est d’autant plus grande que les moyens des ménages sont modestes. Le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE), que MaPrimeRénov’ a remplacé, n’était pas un dispositif redistributif (la moitié des sommes versées au titre de ce crédit d’impôt ont bénéficié aux 20 % les plus riches).

Redistributive, MaPrimeRénov’ est aussi une aide d’autant plus efficace qu’elle soutient réellement les travaux d’économie d’énergie. En quatre ans, grâce à un meilleur ciblage progressif des aides, nous avons augmenté de 50 % les économies d’énergies chez les particuliers, passées de 4,8 à 7,2 térawattheures.

Cela nous permet de suivre la trajectoire décidée lors de l’accord de Paris.

 

Ce qui change avec le Plan de relance

Des mesures exceptionnelles ont été prises dans le cadre du Plan de relance (voir les nouveautés pour 2021  de MaPrimeRénov).

L’ensemble des mesures s’inscrit en cohérence avec les propositions de la Convention citoyenne pour le climat.

 

Ouverture de MaPrimeRénov’ à l’ensemble des propriétaires qui occupent leur logement

En 2021 MaPrimeRénov’ devient accessible à l’ensemble des propriétaires et copropriétaires, quels que soient leurs revenus, qu’ils occupent leur logement ou qu’ils le mettent en location.

Par ailleurs, les forfaits ont été revus afin de favoriser les rénovations globales les plus ambitieuses et d’éradiquer les passoires thermiques (étiquette énergie F ou G).

MaPrimeRénov’ est ainsi devenue la principale aide de l’État à la rénovation énergétique des logements.

Le montant de l’aide reste forfaitaire, il continue de s’adapter aux revenus des bénéficiaires et aux gains écologiques permis par les travaux.

Les travaux engagés sur la base de devis signés depuis le 1er octobre 2020 sont éligibles, même s’ils sont terminés et payés. Mais attention, ces travaux doivent bien répondre aux critères d’accès à MaPrimeRénov’.

Un plafonnement des dépenses éligibles est prévu. Pour s’y retrouver, cinq profils ont été définis : MaPrimeRénov’Bleu / MaPrimeRénov’Jaune / MaPrimeRénov’Violet / MaPrimeRénov’Rose.plafonds ma prime renov

Ouverture de MaPrimeRénov’ à l’ensemble des copropriétaires

Afin d’accélérer la rénovation énergétique des 9,7 millions de logements collectifs, pour les travaux sur les parties communes, MaPrimeRénov’ est maintenant accessible à l’ensemble des copropriétés et simplifie le financement grâce à une aide collective versée au syndicat de copropriétaires.

Elle peut se cumuler avec une aide individuelle pour les ménages aux revenus modestes (profil MaPrime-Rénov’Jaune) et très modestes (profil MaPrimeRénov’Bleu) occupant leur logement.

Pour bénéficier de MaPrimeRénov’, les copropriétés doivent réaliser des travaux permettant un gain énergétique de 35 % et être essentiellement composées de résidences principales (75 % minimum).

Les copropriétés peuvent déposer leur dossier via leur syndic à partir du 11 janvier 2021. Les travaux engagés sur la base de devis signés depuis le 1er octobre 2020 sont éligibles, même s’ils sont terminés et payés.

 

FAIRE : Service public de conseil gratuit et d’information sur la rénovation énergétique

FAIRE est un nouveau service public de conseil gratuit et d’information sur la rénovation énergétique. Il accompagne ceux qui le souhaitent dans leurs travaux et permet de trouver rapidement un professionnel proche de chez soi, rechercher les solutions les plus adaptées, et estimer le budget nécessaire et les aides financières dont il est possible de bénéficier.

Conseiller FAIRE : 0 808 800 700
www.faire.gouv.fr/marenov

Accéder au Simulateur d’aides pour la rénovation de l’habitat

Demander MaPrimeRénov’

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Tous les champs sont obligatoires.

S'inscrire à la newsletter

Voir toutes les newsletters

Nous utilisons des cookies pour vous proposer une meilleure expérience de navigation, des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts, pour en savoir plus consultez notre politique de confidentialité.

Réglages des cookies

Ci-dessous, vous pouvez choisir quels types de cookies vous souhaitez accepter sur notre site internet. Cliquer sur le bouton "Enregistrer les réglages" pour appliquer vos préférences.

Cookies de fonctionnement (obligatoire)Ces cookies sont nécessaires et garantissent le bon fonctionnement ainsi que l'optimisation de notre site internet.

Cookies analytiquesCes cookies permettent d’obtenir des statistiques de fréquentation de notre site internet afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus.

Cookies sociauxNotre site internet peut utiliser des cookies liés aux réseaux sociaux pour vous montrer du contenu tiers comme YouTube et Facebook. Ces cookies permettent d’interagir depuis notre site internet et de partager les contenus du site, lorsque vous cliquez sur les modules "Partager" de Facebook, par exemple. En désactivant ces cookies, vous ne pourrez plus partager les articles de notre site sur les réseaux sociaux.

Cookies de ciblage publicitaireCes cookies peuvent permettre à notre site internet de vous présenter des publicités plus pertinentes et adaptées à vos centres d’intérêt en fonction de votre navigation sur le web. En désactivant ces cookies, des publicités sans lien avec vos centres d’intérêt supposés vous seront proposées sur notre site.

AutresNotre site internet peut utiliser des cookies tiers provenant d'autres services qui ne sont pas de type analytique, social ou publicitaire.