Created with Lunacy Created with Lunacy Created with Lunacy Created with Lunacy Created with Lunacy
yellow button

Agroforesterie et restauration du bocage à Ploudalmézeau

L’agroforesterie, qu’est-ce que c’est ?

Ce 1er février, j’ai souhaité aller à la rencontre de Sébastien L’Hostis, agriculteur situé sur la commune de Ploudalmézeau. En parallèle de son exploitation laitière, Sébastien L’Hostis mène depuis 2018 un projet d’agroforesterie (L’agroforesterie, comment ça marche ?).

 

Meilleure utilisation des ressources et augmentation des rendements

L’agroforesterie est l’association d’arbres et de cultures ou d’animaux sur une même parcelle. Cette pratique (ancestrale) est aujourd’hui mise en avant car elle permet une meilleure utilisation des ressources, une plus grande diversité biologique et la création d’un micro-climat favorable à l’augmentation des rendements.

Nos échanges ont porté sur les perspectives – tant environnementales, qu’économiques – de cette restauration du bocage.

Atténuer les effets du changement climatique

Changement climatique, qualité de l’eau, biodiversité, bien-être animal… L’agroforesterie présente des atouts indéniables. Les arbres ont la capacité d’absorber le CO2 et, durant leur phase de croissance, de stocker le carbone. Ils participent donc à atténuer les effets du changement climatique.

Agroforesterie, composante de l’agroécologie

L’agroforesterie est donc une composante essentielle du projet agro-écologique. Développer une parcelle agroforestière exige de se projeter à moyen et long termes, et de repenser son système de production. Je note également la conversion en bio du troupeau qu’il entreprend dans ce cadre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Tous les champs sont obligatoires.

S'inscrire à la newsletter

Voir toutes les newsletters