Created with Lunacy Created with Lunacy Created with Lunacy Created with Lunacy Created with Lunacy
yellow button

Avec Handisport Brest

Rencontre avec le nouveau président d’Handisport Brest

Ce lundi 20 septembre 2021, j’ai souhaité rencontrer Stéphane Lansonneur, le nouveau président d’Handisport Brest. Ayant eu de nombreux contact avec son prédécesseur Prigent Colin, qui a présidé l’association pendant 20 ans, je connais bien Handisport Brest, association multisport qui accueille les personnes en situation d’handicap physique, visuel et auditif.

Le club compte 16 activités sportives en loisir ou en compétition. Qu’ils soient autonomes, en famille, ou en établissement spécialisé, les adhérents peuvent participer aux activités, et peuvent aussi assister aux entrainements pour découvrir les disciplines avant de s’y engager.

Handisport Brest a des accords de partenariat avec des clubs valides, pour diversifier les activités et partager les valeurs du sport dans un esprit d’intégration et de partage.

 

« Inclusion adaptée » vs « inclusion inversée »

Je note avec qu’au sein du basket-ball, l’inclusion inversée permet à des personnes dites « valides » et des personnes « handicapées » de pratiquer leur sport au sein d’une même équipe. La formule rencontre un certain succès !

 

Retour sur la période covid

Handipsport Brest est constitué d’une équipe de bénévoles valides qui peuvent aussi pratiquer différents sports.

Aujourd’hui, le club compte 142 licenciés, ce qui reste stable au regard de la période que nous venons de traverser.

L’échange avec les responsables d’Handisport Brest a également porté sur la manière dont les 18 mois de crise sanitaire ont été vécus.

Les salles de sport sont restées accessibles aux personnes en situation de handicap durant les confinements. Ont en effet été considérées comme publics prioritaires les personnes à handicap reconnu MDPH (Maison départementale des personnes handicapées, NDLR) avec l’encadrement nécessaire ; ce qui a été apprécié.

 

Fauteuils roulants : bientôt une meilleure quelle prise en charge ?

Pour faciliter la découverte et la pratique des activités, le club met à disposition du matériels, ce qui évite d’engager des frais pour les adhérents, car il s’agit de matériels onéreux. A cet égard, le gouvernement a bien indiqué qu’une réforme ambitieuse des aides techniques destinées pour l’autonomie des personnes en situation de handicap ou âgées était prévue (Lancement de la réforme pour un meilleur accès aux aides techniques : installation du Comité de pilotage).

Une meilleure prise en charge par l’Assurance maladie des fauteuils roulants spécifiques (manuels ou électriques) devrait intervenir rapidement.
Il s’agit d’un sujet que je vais suivre attentivement.

 

Handisport soutenu par l’Etat : 4 000 euros de FDVA

Les activités proposées par Handisport Brest sont nombreuses : plongée, natation, tennis de table, basket fauteuil, cyclisme, tir à l’arc, escrime, athlétisme, équitation, multi sports jeunes… Une nouvelle activité est proposée en ce début de saison : le Torball pour les déficients visuels, avec un championnat.

 

Focus sur la rééducation sportive

Handisport Brest vient par ailleurs d’obtenir une aide de 4 000 euros au titre du FDVA 2021 pour développer son activité de rééducation sportive.

C’est donc du concret : grâce au FDVA, les frais d’inscription au sein d’une salle de remise en forme (Elancia) sont abaissés de 400 euros par licencié.

 

Voir aussi :

Handivoile à Brest obtient une aide de l’Etat

FDVA 2021 : L’implication des bénévoles reconnue !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Tous les champs sont obligatoires.

S'inscrire à la newsletter

Voir toutes les newsletters