Created with Lunacy Created with Lunacy Created with Lunacy Created with Lunacy Created with Lunacy
yellow button

Avec la Capeb, pour son assemblée générale à Gouesnou

A l'AG 2022 de la Capeb à Gouesnou, avec Monsieur Robert Bernard, président, et Monsieur Christophe Tétu, Directeur.

La Confédération de l’Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment

J’ai participé ce vendredi 1er avril 2022 à l’Assemblée générale de la Capeb du Finistère, qui se tenait cette année à Gouesnou.

Je connais bien cette organisation patronale qui représente plus de 1 200 adhérents dans le département ; la 3ème circonscription du Finistère comptant à elle seule un très grand nombre de professionnels sur les 6 000 entreprises artisanales du Bâtiment dans un Finistère. J’ai d’ailleurs reçu à ma permanence à Saint-Renan le 18 octobre dernier Monsieur Robert Bernard, le nouveau président de la Capeb du Finistère, accompagné de son directeur Monsieur Christophe Tétu.

Voir aussi aussi l’échange avec la Capeb du Finistère du 30 septembre 2019

 

L’instabilité créée par la guerre en Ukraine se rajoute à la flambée du coût des matières premières

Cuivre pour les réseaux électriques, acier pour armer le béton et pour la quincaillerie, aluminium pour les huisseries, plastiques pour les canalisations, laine de verre pour l’isolation, ciment, vitrages, briques, tuiles et carrelages… Le bâtiment intègre un panel très large de matériaux et d’équipements, impactés directement par la flambée des matières premières. Pour de nombreux produits, le prix à la hausse va de 15 à 25 %, voire est multiplié par trois en un an.

La forte volatilité des prix de l’énergie est également source d’inquiétude pour les artisans.

Lors de cette assemblée générale ont notamment été évoqués :

  • Le fait que des chantiers ont du être interrompus durant plusieurs jours en mars.
  • Le cercle vicieux de la crainte sur les approvisionnements, qui engendre un effet de spéculation et donc des achats par anticipation, et des pénuries de matières premières.

 

Plan de résilience économique et sociale

En réponse à ce contexte inédit, un plan de résilience économique et sociale a été présenté le 16 mars 2022. ce plan vise à faire face, notamment, aux augmentations brutales du prix de matières premières liées à la guerre en Ukraine. Parmi les mesures, le plan intègre des dispositions pour les acteurs du BTP ; les acteurs publics étant appelés à appliquer la clause d’imprévision pour les marchés publics. Du côté des clients privés, les cas de particuliers qui renoncent à leur projet (avec une effet direct sur la trésorerie des entreprises) inquiètent fortement la Capeb.

 

Une réunion de travail à Quimper le 15 avril 2022

Je me rendrai à la réunion de travail organisé par la Capeb le vendredi 15 avril prochain à Quimper sur la hausse des prix de l’énergie des matériaux, ainsi que les difficultés d’approvisionnement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Tous les champs sont obligatoires.

S'inscrire à la newsletter

Voir toutes les newsletters