yellow button

DIKWE : Digue à énergie positive en essai à l’Ifremer

Il existe de nombreuses technologies, abouties ou en cours de développement, dans le domaine des énergies marines renouvelables (EMR) : éolien offshore, hydrolien, houlomoteur… L’innovation  portée par « Dikwe » est à ce titre exemplaire et j’ai tenu à assister à l’installation du prototype de digue productrice d’énergie sur le site d’essai de l’Ifremer, à Plouzané.

 

Dikwe : L’énergie houlomotrice intégrée dans une digue

Le principe de « Dikwe », développé par le Groupe Legendre, est d’intégrer un générateur houlomoteur dans un caisson constituant une digue. Ainsi, en assemblant ces structures (à l’échelle 1) on obtiendra une digue portuaire et une centrale houlomotrice produisant de l’électricité grâce à l’énergie des vagues.

=> Le système houlomoteur vise à récupérer l’énergie mécanique des vagues  : le mouvement des vagues actionne un volet oscillant qui va lui-même entraîner un générateur électrique.

Ainsi de tels unités houlomotrices pourraient, à terme, équiper des ports de plaisance pour l’électrification des quais, ou les ports de commerce pour les besoins des industriels portuaires, en fonction de la puissance générée selon le linéaire de digues installé et la houle présente sur le site.

L’inauguration du prototype a eu lieu ce jeudi 7 juillet et a été honorée d’un message de Mme Agnès PANNIER-RUNACHER, Ministre de la Transition énergétique, qui a tenu à souligner l’intérêt de ce projet.

 

Le site d’essai de l’Ifremer à Plouzané

La 3eme circonscription du Finistère est particulièrement riche dans le domaine des sciences et technologies de la mer. Avec le site du Technopôle Brest Iroise (Ifremer, IUEM, écoles d’ingénieurs, pépinière d’entreprise…), c’est même le 1er site européen en la matière !

Parmi ses atouts le site d’essai de l’Ifremer à Sainte-Anne-du-Portzic, sur la commune de Plouzané, peut – en plus des bassins d’essais – accueillir des prototypes d’EMR tels que « Dikwe », aujourd’hui à l’échelle 1/4, dans des conditions réelles d’environnement et de contraintes. C’est également sur ce site que le prototype d’éolienne flottante « Eolink » a pu être tester avec succès.

 

Je considère que tous les procédés d’EMR, ainsi que la recherche dans ce domaine, doivent être valorisés et soutenus. Les énergies marines renouvelables sont indispensables à la transition énergétique dans laquelle notre pays s’est engagé ; je continuerai à les soutenir, comme toutes les énergies renouvelables.

 

 

 

Plouzané – La première digue portuaire productrice d’énergie testée en rade de Brest © Le Télégramme

– jeudi 7 juillet 2022 –
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Tous les champs sont obligatoires.

Inscrivez-vous à notre newsletter