Created with Lunacy Created with Lunacy Created with Lunacy Created with Lunacy Created with Lunacy
yellow button

Ecomiam : Un modèle unique de distribution, né dans le Finistère

Échanges avec écomiam sur la transparence sur l’origine française et sur les marges

Je me suis rendu à Brest- Rive droite ce lundi 8 novembre 2021 dans l’un des magasins écomiam, situé sur la circonscription.

Alors que la loi Egalim 2 vient d’être adoptée, je tenais à rencontrer Monsieur Daniel Sauvaget, fondateur de cet acteur de la distribution, ainsi que Madame Claire Loiseau, responsable RSE (Responsabilité Sociétale de l’Entreprise). Il s’agit d’un acteur de la distribution assez singulier, car son modèle s’appuie sur la juste rémunération des acteurs des filières de production françaises, et l’accessibilité à une alimentation de qualité à tous.

Entretien avec Daniel Sauvaget, fondateur d'Ecomiam
Entretien avec Daniel Sauvaget, fondateur d’Ecomiam

Revenir à la notion de prix

Pour Daniel Sauvaget, il est essentiel de « revenir à la notion de prix ». « Les promotions sont depuis trop longtemps un argument d’attractivité. Aujourd’hui, les promotion sont devenues un instrument de dérégulation ».

 

Ecomiam, entreprise familiale

Entreprise familiale créée en 2009, écomiam est le premier réseau éthique et accessible de distribution de produits frais surgelés essentiellement non transformés et 100% origine France.

 

Un modèle né dans le Finistère !

L’activité d’écomiam a démarré en 2009, avec la vente de poulets surgelés au colis au port de commerce de Brest. En 2010-2011, écomiam lance des camions itinérants dans toute la Bretagne et en Loire-Atlantique. L’ouverture du premier magasin dans le Finistère remonte à 2011.

En 2020, écomiam fait son introduction en Bourse sur le marché Euronext Growth® à Paris. La levée de fonds de 12,6 millions d’euros réalisée à cette occasion permet à écomiam de se focaliser sur son développement et sur la création de valeur tout en préservant son indépendance.

 

Un modèle qui répond à une demande des consommateurs

Le modèle d’écomiam mise sur :

  • Une transparence sur les marges avec une marge commerciale autour de 35%,
  • Une clarté sur les prix qui sont fixes pendant 6 mois sans aucune promotion,
  • Un emballage minimaliste pour éviter tout packaging superflu et réduire les coûts inutiles à la valeur d’usage des produits,
  • Une offre de produits surgelés individuellement afin de lutter contre le gaspillage alimentaire.

 

Transparence des étiquettes

Le président-directeur général de l’entreprise, Daniel Sauvaget rappelle ceci : « Nous ne vendons que des produits français, nous affichons nos marges pour assurer la transparence et protéger le revenu des agriculteurs avec qui nous travaillons, nous sommes dans l’action ».

 

Dès 2013, écomiam met en place un étiquetage produit précurseur indiquant toutes les informations essentielles :

  • La carte de France qui situe le fournisseur,
  • Le bassin de culture ou d’élevage,
  • Les zones de pêche.

Aujourd’hui, les relations avec les fournisseurs se fondent sur :

  • Des prix garantis pendant 6 mois (les prix n’ont pas évolué entre mars 2020 et mars 2021),
  • Une approche tarifaire co-construite avec les fournisseurs,
  • Pas de marges arrières.

 

Ecomiam mise sur le volet « santé »

L’échange a aussi porté sur les process de fabrication. Ecomiam propose des produits conditionnés dans les heures de la récolte (pas de conservateurs, ni d’additifs, préservation des qualités gustatives et nutritionnelles, moins de gaspillage alimentaire). Ecomiam ne propose que très peu de produits transformés et veut réconcilier le consommateur avec son écosystème (son corps, son milieu, sa planète).

 

Un réseau en développement

L’ambition d’écomiam est aujourd’hui de devenir le leader Régional Grand Ouest, puis National de la distribution de produits surgelés, issus des filières de production françaises.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Tous les champs sont obligatoires.

S'inscrire à la newsletter

Voir toutes les newsletters