yellow button

Oxyledger : innovation dans la traçabilité des dispositifs médicaux

La pointe du Finistère est un territoire d’innovations dans de nombreux domaines : le médical également.

Toujours à l’écoute des jeunes entreprises porteuses de projets en développement j’ai eu la possibilité d’échanger avec une partie de l’équipe de la société Oxyledger, mercredi 2 juin, sur le site du Technopôle Brest-Iroise, à Plouzané.

 

Oxyledger : Traçabilité des dispositifs médicaux implantables

A l’origine de la société créée en 2019 par Xavier MOAL, avec le soutien d’autres entrepreneurs dans l’innovation médicale, un constat : la gestion logistique, sanitaire, scientifique et le suivi des dispositif médicaux implantables (DMI), de type prothèse par exemple, relève bien souvent de pratiques empiriques et de solutions propres à chaque établissement (hôpitaux, cliniques). Ainsi, une grande partie de cette gestion se fait encore à la main, sur papier, ou encore dans des bases de données incomplètes et non interopérables en l’absence de standards ou de normes partagés.

Si la réglementation évolue aujourd’hui pour des raisons de santé publique, Oxyledger propose une solution numérique de gestion et de suivi des DMI, facile, simple et fiable, à partir des différentes informations (codes barres, références) présentes sur les emballages des DMI.

Ainsi, fabricants, établissements de santé et patients peuvent, à partir d’une base de données spécialement développée, savoir quel DMI a été posé, quand, dans quelles conditions, etc.

« Nous nous concentrons en premier lieu sur les établissements de santé, en particulier au niveau des blocs opératoires, d’où découlent de nombreux processus ».

 

Xavier MOAL, directeur général, et Sylvain GUYOMARCH, directeur technique, ont pu me faire la démonstration de leur solution d’acquisition par scan des données du DMI, et d’intégration dans des fiches d’informations dédiées. A venir aussi : une application mobile pour le suivi de ces données.

 

Une particularité à souligner : le CHRU de Brest est actionnaire de la société. Sous forme de Société par Actions Simplifiées – SAS -, Oxyledger a retenu le principe d’une gouvernance par des investisseurs eux-mêmes spécialistes du sujet.

 

Aujourd’hui hébergée au sein de l’incubateur de l’IMT Atlantique, la société devra bientôt s’installer dans des locaux adaptés à sa croissance ( 4 salariés + 1 contrat de professionnalisation). C’est un sujet qui motive par ailleurs Xavier MOAL : celui de la création d’un pôle dédié à l’innovation médicale et à la création d’entreprise dans le domaine de la santé à la pointe du Finistère. Le message est bien reçu !

 

Je souhaite bon vent à Oxyledger et son équipe !

 

 

 

– jeudi 3 juin 2021 –
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Tous les champs sont obligatoires.

Inscrivez-vous à notre newsletter