yellow button

Point de situation avec ECA Robotics à Brest

Lundi 30 novembre j’ai pu échanger avec MM. Sébastien TAUVRY, Responsable de l’établissement de Brest, et Jérôme CHRETIEN, Responsable des Affaires Publiques du Groupe ECA, pour un point de situation du site de Brest (ECA Robotics) et, plus largement, de l’activité du Groupe.

Le Groupe ECA est un industriel très impliqué dans le maritime de défense, et en particulier dans la guerre des mines avec ses drones sous-marins (A18-M) équipés du nouveau sonar UMISAS, le sonar remorqué (T18-M) et les drones de surface (Inspector 125) qui équiperont les futurs chasseurs de mines belges et néerlandais construits aux chantiers Piriou à Concarneau (en consortium avec Naval Group).

Le groupe français ECA est l’un des spécialistes mondiaux de la robotique et des systèmes automatisés conçus pour remplir des missions complexes dans des environnements hostiles ou contraints. Son expertise est reconnue dans le domaine des drones sous-marins et son offre s’adresse à une clientèle internationale très exigeante en termes de sécurité et d’efficacité, dans les secteurs de la défense, du maritime, de l’aéronautique, de la simulation, de l’énergie et des équipements industriels (Source : Technopôle Brest-Iroise).

Le groupe est organisé en différents pôles :

Pôle robotique : Neuf des  10 premières armées mondiales sont équipées de solutions développées par le Groupe ECA. Leader de la robotique sous-marine de déminage, le groupe dispose d’un savoir-faire et de compétences reconnus dans le monde entier. Le Groupe ECA concilie ses expertises en conception de drones navals, sous-marins, terrestres et aériens et en développement de systèmes intégrés pour développer une gamme complète de solutions qui s’adressent aux marchés de la défense, du maritime, du nucléaire, des plateformes pétrolières, de l’industrie…

Pôle aéronautique : ECA propose à ce titre des solutions destinées à l’aviation civile et militaire. Son expertise du domaine alliée à celles de la robotique et de l’automatisme lui permettent de répondre aux exigences des constructeurs aéronautiques, des compagnies aériennes de centres de maintenance et de réparation, ainsi qu’à celles de la défense aérienne.

Pôle simulation : Engagé depuis  50 ans dans la conception de drones navals et sous-marins ainsi que le développement de systèmes intégrés, également spécialiste de drones aériens et terrestres, le Groupe ECA dispose d’un gamme complète de simulateurs de conduite et d’entrainement aux missions à la pointe des technologies (Source : ECA Group).

L’ensemble de ces activités se tient sur les sites de Brest, Lannion (22), Saint-Brévin-les-Pins et Couëron (44), Saclay (93), Toulouse (31) et Montpellier (34). A l’international le Groupe est également présent au Canada, à Toronto, et à Singapour.

 

Des projets :

Dans un contexte très favorable à l’exploration des grands fonds marins, le Groupe ECA cherche à se positionner grâce à son offre de solutions de drones sous-marins de type AUV et ROV particulièrement adaptée aux contraintes des grandes profondeurs. Ainsi, le sous-marin autonome ULYX permet déjà d’atteindre une profondeur de 6.000 mètres dans le cadre de missions scientifiques opérées par l’IFREMER.

 

Concernant le site de Brest, qui a vu son effectif progresser régulièrement (15 personnes aujourd’hui) et avec une prévision de recrutement constante, ECA Robotics recherche de nouvelles solutions pour l’accueil de ses équipes, avec une priorité : rester sur le site du Technopôle Brest-Iroise, au cœur de l’excellence des sciences et technologies de la mer. Un projet qui devrait se concrétiser en 2022.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Tous les champs sont obligatoires.

Inscrivez-vous à notre newsletter