Created with Lunacy Created with Lunacy Created with Lunacy Created with Lunacy Created with Lunacy
yellow button

Point de situation avec l’Union Fédérale Maritime – CFDT

Didier Le Gac avec MM. Jean-Paul Corbel, représentant de l'UFM-CFDT à la BAI et Thierry Le Guevel, Secrétaire général de l'UFM-CFDT

Je reçois régulièrement les représentants des organisations syndicales et professionnelles, notamment du monde maritime. Ainsi, ce lundi 21 février je recevais à nouveau une délégation de l’Union Fédérale Maritime CFDT pour un point de situation sur les dossiers d’actualité.

A ce titre nous avons échangé sur :

  • la question de la représentativité des personnels navigants au sein des CSE (Comité Social et Économique) des entreprises du maritime ;
  • la prise en compte des périodes d’activité partielle de longue durée (APLD) des marins – notamment du fait de la COVID 19 – dans le calcul de leur retraite, et les modalités de cotisations ;
  • les suites de la signature de la nouvelle COG (Convention d’Objectifs et de Gestion), signée le 8 février dernier au sein de l’ENIM par Mme Annick Girardin, Ministre de la Mer, et le secrétaire d’État chargé des Retraites et de la Santé au travail, Laurent Pietraszewski, et qui concernera tous les marins de la pêche, de la conchyliculture, de la plaisance professionnelle ou du commerce.

Au titre de cette nouvelle COG, l’intégration et le financement des actions de prévention des accidents professionnels ont été nettement renforcés, avec notamment le recrutement de « préventeurs » spécialisés, et l’intervention de l’Institut Maritime de Prévention, dont j’avais déjà pu constater l’importance des actions.

A l’issue de cet entretien je me suis engagé à interroger le cabinet de la Ministre de la Mer sur certains des points évoqués.

– 24 février 2022 –
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Tous les champs sont obligatoires.

S'inscrire à la newsletter

Voir toutes les newsletters