Created with Lunacy Created with Lunacy Created with Lunacy Created with Lunacy Created with Lunacy
yellow button

Centre de vaccination : tout le monde sur le pont !

Au centre de vaccination de Saint-Renan

Au centre de vaccination de Saint-Renan

Ce vendredi 5 mars, je me suis rendu au centre de vaccination de Saint-Renan. Le but de cette visite était de se rendre compte, sur place, de la bonne organisation du centre avant l’accélération prévue et surtout de venir saluer tous les acteurs qui sont mobilisés pour offrir à la population une vaccination au plus près de chez eux : le maire d’abord, Gilles Mounier, qui m’accompagnait et dont la collectivité met à disposition les locaux communaux, le matériel informatique (2 ordinateurs flambant neufs) ainsi que le personnel administratif (2 secrétaires) chargé d’accueillir le public et d’organiser les plannings.

Ensuite, le chef de projet qui est le Dr Manon Verbeque, médecin libéral du Conquet , très disponible, qui organise la présence des soignants (rémunérés eux par la CPAM) du pays d’Iroise afin qu’ils se relayent pour venir vacciner, et enfin le coordonnateur du centre, Luc Roignant, infirmier libéral, qui est venu spontanément proposer ses services pour aider à l’organisation générale du centre.

Les échanges se sont tenus en présence du Dr François Simon, ancien médecin libéral installé à Saint-Renan, et toujours membre du conseil national de l’ordre des médecins.

Complémentarité locale au plus près des habitants

C’est cette mise en réseau et cette complémentarité locale, au plus près des habitants, que je suis venu souligner avant l’accélération prévue de la vaccination en mars.

Objectif : Vacciner la totalité des personnes vulnérables volontaires d’ici à la mi-avril

A noter que dans les jours à venir, et compte tenu des dernières annonces du gouvernement, le nombre de créneaux horaires va augmenter progressivement.

L’objectif étant désormais de vacciner au moins 10 millions de personnes, soit la totalité des personnes vulnérables volontaires d’ici à la mi-avril.

Le ministre de la Santé Olivier Véran vient de le rappeler :

« Maires, soignants, hôpitaux – tout le monde doit être sur le pont, y compris le week-end, pour vacciner aussi vite que possible. Grâce à la mobilisation de tous, et sous réserve que les laboratoires nous livrent selon le calendrier prévu, nous devrions avoir vacciné :
– d’ici la mi-avril, au moins 10 millions de personnes, soit la totalité des personnes vulnérables volontaires aujourd’hui éligibles à la vaccination ;
– d’ici mi-mai, au moins 20 millions de personnes, soit la totalité de la population volontaire de +50 ans ;
– d’ici l’été, nous aurons reçu suffisamment de doses pour avoir proposé la vaccination à 30 millions de personnes, soit les 2/3 de la population de + 18 ans ».

 

Mon intervention auprès du directeur de l’Agence Régionale de Santé du Finistère

A l’issue de ma visite de terrain dans ce centre, j’ai interpellé le directeur de l’Agence Régionale de Santé du Finistère -avec qui je suis en relation régulière- pour lui demander

  • des précisions et des garanties sur les indemnisations et autres défrayements, dont pourront bénéficier les acteurs décrits ci-dessus, sans qui ce centre ne pourrait pas fonctionner ;
  • et quels sont les budgets prévus pour cela.

 

Avec le préfet, le sous-préfet et le directeur de l’ARS

Ce dimanche matin, je suis revenu avec le préfet, le sous-préfet et le directeur de l’ars, qui ont voulu se rendre compte eux-mêmes sur place de la bonne organisation du centre (voir photo ci-dessous).

Infos pratiques

A noter que prochainement, ce centre de vaccination pourrait ouvrir les week-end.

Pour réserver, il faut faire partie des personnes prioritaires ; et le plus simple est de s’inscrire par le site internet keldoc.com

 

Bientôt 100 000 vaccinés en Finistère, annonce le préfet à Saint-Renan © Le Télégramme

Saint-Renan. Vaccination anti-Covid : « Maintenant, il va falloir accélérer » © Ouest France

À Saint-Renan, le député et le préfet en visite au centre de vaccination © Le Télégramme

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Tous les champs sont obligatoires.

S'inscrire à la newsletter

Voir toutes les newsletters