Created with Lunacy Created with Lunacy Created with Lunacy Created with Lunacy Created with Lunacy
yellow button

Santé au Travail en Iroise

J’ai reçu le 18 novembre dernier à ma permanence de Saint-Renan les représentants de Santé au Travail en Iroise (STI), association loi  de 1901 agissant pour la prévention des risques professionnels au travail dans le Finistère.

 

MM.  Michel COMBE et Philippe RAOUL, respectivement Président et Directeur de l’association sont venus me présenter l’action de la STI, son actualité et les enjeux du Plan Régional Santé au Travail mis en oeuvre depuis 2016.

 

La STI :

La STI est compétente sur une zone géographique et/ou professionnelle arrêtée par le ministère du travail et fonctionne dans le cadre d’un agrément quinquennal donné par la Direction Régionale de la Concurrence, de la Consommation de l’emploi et du travail (DIRECCTE).

L’Association compte 7.200 entreprises adhérentes et suit près de 73.000 salariés dans le département. Elle est administrée par un conseil d’administration, normalement constitué de 10 membres collège employeurs élus en assemblée générale par les adhérents et de 10 membres désignés par les organisations syndicales.

Actuellement, la STI emploie 110 collaborateurs répartis sur les différents centres  de  Brest, Carhaix, Châteaulin, Châteauneuf du Faou, Crozon, Landerneau, Lannilis, Le Faou, Plougastel-Daoulas et Saint Renan. Un pôle administratif et un pôle prévention complètent les équipes médicales.

 

Ses missions essentielles sont :

Le suivi médical : avec notamment visite d’information et de prévention. Pour plus d’informations, voir ici : https://www.sante-travail-iroise.fr/nos-missions/suivi-medical

Les actions en entreprise :  actions en Milieu de Travail (AMT) menées par une équipe pluridisciplinaire de Santé au Travail (IPRP, infirmières, ATPST,…), sous la coordination du médecin du travail.

Le maintien dans l’emploi : permet aux salariés fragilisés par un problème de santé d’être pris en charge afin de conserver un emploi compatible avec leurs difficultés médicales et de poursuivre leur carrière professionnelle en anticipant l’inaptitude médicale au poste.

Les études et préconisations en milieu de travail : études collectives et pluridisciplinaires pour différents secteurs d’activité. Ces études sont ensuite confrontées aux données internationales reconnues afin d’améliorer les connaissances sur les conditions de travail et d’apporter de nouvelles préconisations.

Aujourd’hui la situation de l’association STI est bonne, son budget à l’équilibre avec les cotisations de ses membres, sans recourir aux subventions. Les missions de prévention sont parfaitement intégrées dans le dispositif plus large de la santé au travail en relation avec la DIRECCTE, l’ARS et l’ORS Bretagne, le Ministère du Travail, PRESANSE et la CARSAT.

 

La STI est donc un acteur essentiel de la prévention des risques professionnels et j’agirai, à mon niveau, pour en conforter les missions et les moyens.

 

Messieurs COMBE et RAOUL lors de leur entretien avec Didier LE GAC.

 

– 18 novembre 2019 –

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Tous les champs sont obligatoires.

S'inscrire à la newsletter

Voir toutes les newsletters