Created with Lunacy Created with Lunacy Created with Lunacy Created with Lunacy Created with Lunacy
yellow button

Sur le terrain, au Drennec

Ce vendredi 15 mars 2019, j’ai passé la journée au Drennec (950 habitants), aux côtés du Maire Laurent Chardon et d’une partie de l’équipe municipale. Cette journée s’inscrit dans le cadre des déplacements réguliers que j’organise dans chacune des 32 communes de la 3ème circonscription.

 

 

Le Drennec, une commune concernée par la loi « Santé »

Le temps d’échange avec les élus de la commune a permis de faire le point sur l’activité législative d’une part et sur les dossiers locaux portés par la commune d’autre part.

Alors que nous examinons à l’Assemblée nationale le projet de loi Santé, la problématique médicale et l’accès territorial aux soins ont longuement été abordés. Le Drennec vient en effet de changer de zonage ARS. L’installation de médecins sur la commune reste toutefois une attente des élus et de la population.

D’autant que des locaux disponibles se prêtent complètement à l’installation d’un ou plusieurs médecins et que Le Drennec compte déjà en son bourg, une pharmacie, un cabinet infirmier, deux orthophonistes et une société d’ambulance.

 

12 exploitations agricoles au Drennec

Ce déplacement dans cette commune rurale a été l’occasion de rappeler combien l’agriculture tient une place importante dans notre circonscription.

Le Drennec compte 12 exploitations agricoles. J’en ai visitées deux :

  • un GAEC qui produit du lait bio ;
  • puis une exploitation conventionnelle.

 

Les acteurs se connaissent bien et savent l’intérêt de ne pas opposer les modèles entre eux.

Le retard de versement des aides bio a été évoqué. Je note que, depuis, le Ministre de l’Agriculture s’est exprimé à l’Assemblée nationale en commission des Affaires économiques : il est s’est engagé à ce que ces aides (60 millions d’euros) soient versées avant la fin de l’été.

On retient que sur les 4 milliards d’aides 99,56 % ont à ce jour été versés.

 

 

 

L’emploi dans le territoire

J’ai également visité l’entreprise Prisol, société d’isolation thermique, installée depuis 2 ans au Drennec. Avec de bonnes perspectives de développement, l’entreprise embauche des personnes motivées (qu’elle forme elle-même) et développe une culture de l’entreprise soucieuse de la bonne insertion des jeunes.

 

 

Riches échanges avec le monde associatif

La journée s’est ensuite poursuivie par un échange avec les représentants associatifs. Avec 34 associations, la commune du Drennec bénéficie d’une vitalité associative, grâce à l’action des bénévoles.

Il s’agit souvent de retraités.

La discussion a justement permis d’aborder la situation des retraités et leur pouvoir d’achat, et le mouvement des gilets jaunes d’une manière générale.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Tous les champs sont obligatoires.

S'inscrire à la newsletter

Voir toutes les newsletters