Created with Lunacy Created with Lunacy Created with Lunacy Created with Lunacy Created with Lunacy
yellow button

Visite à bord du « Pierre de Fermat » navire câblier d’Orange Marine

Ma rencontre avec Orange Marine et ma Question Écrite

sur la situation de la flotte française des navires câbliers.

Le vendredi 13 juillet, à l’invitation de Orange Marine,  société filiale du groupe Orange (ex France-Télécom), spécialisée dans le domaine des télécommunications sous-marines, j’ai eu le plaisir de visiter le « Pierre de Fermat », navire câblier basé à Brest, fleuron de la flotte. A la suite d’un échange avec le commandant et l’équipage et en présence des représentants d’Orange Marine, MM Didier DILLARD (Président d’Orange Marine) et Damien de KERHOR (Délégué régional Bretagne d’Orange), j’ai pu mesurer la position de leader de la France en matière de pose de câbles sous-marins. Grâce, notamment, à une flotte moderne, renouvelée, en très bon état, mais également à un savoir-faire reconnu à l’international et porté par des hommes et des femmes à l’expertise de haut niveau. Incontestablement, la France détient là une place tout-à-fait stratégique qu’il convient de maintenir.

Néanmoins, face à l’accroissement des besoins et des nouveaux usages numériques dans le monde, et dans un contexte très concurrentiel, l’ensemble de ces compétences  ne suffira peut-être pas aujourd’hui à maintenir sereinement cette filière industrielle. Ainsi, la France, en plus de maitriser parfaitement la pose de câbles,  dispose d’unités de fabrication à Calais, autrefois sous la marque Alcatel puis par Nokia après le rachat de l’entreprise. Or, aujourd’hui, je constate que des difficultés peuvent apparaitre par l’éventualité de la cession par Nokia de sa filiale Alcatel Submarine Networks (ASN). Car en effet il faut bien souligner que ces activités relèvent de réglementations protégeant les activités stratégiques pour la souveraineté nationale : il est important que de telles activités restent contrôlées et assurées par des entreprises françaises.

En conséquence, c’est la raison pour laquelle j’ai décidé d’interroger le Ministre de l’Economie et des Finances par une Question Écrite sur le sujet. Voir ma question : QE Flotte navires câbliers.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Tous les champs sont obligatoires.

S'inscrire à la newsletter

Voir toutes les newsletters

Nous utilisons des cookies pour vous proposer une meilleure expérience de navigation, des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts, pour en savoir plus consultez notre politique de confidentialité.

Réglages des cookies

Ci-dessous, vous pouvez choisir quels types de cookies vous souhaitez accepter sur notre site internet. Cliquer sur le bouton "Enregistrer les réglages" pour appliquer vos préférences.

Cookies de fonctionnement (obligatoire)Ces cookies sont nécessaires et garantissent le bon fonctionnement ainsi que l'optimisation de notre site internet.

Cookies analytiquesCes cookies permettent d’obtenir des statistiques de fréquentation de notre site internet afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus.

Cookies sociauxNotre site internet peut utiliser des cookies liés aux réseaux sociaux pour vous montrer du contenu tiers comme YouTube et Facebook. Ces cookies permettent d’interagir depuis notre site internet et de partager les contenus du site, lorsque vous cliquez sur les modules "Partager" de Facebook, par exemple. En désactivant ces cookies, vous ne pourrez plus partager les articles de notre site sur les réseaux sociaux.

Cookies de ciblage publicitaireCes cookies peuvent permettre à notre site internet de vous présenter des publicités plus pertinentes et adaptées à vos centres d’intérêt en fonction de votre navigation sur le web. En désactivant ces cookies, des publicités sans lien avec vos centres d’intérêt supposés vous seront proposées sur notre site.

AutresNotre site internet peut utiliser des cookies tiers provenant d'autres services qui ne sont pas de type analytique, social ou publicitaire.