yellow button

Édito Janvier 2021 / Le pari du maintien de l’activité

Les nouvelles annonces gouvernementales concernant les mesures sanitaires contre le Covid-19 faites par le Premier ministre vendredi 29 janvier ont porté sur les restrictions aux frontières, la fermeture de 400 très grands centres commerciaux et le durcissement des contrôles pendant le couvre-feu.

Autrement dit, contrairement à ce qu’avaient écrit de nombreux commentateurs et journalistes, il n’y a pas eu d’annonce d’un nouveau confinement.

Qu’est-ce-que cela veut dire ?

Cela veut dire que notre pays, compte tenu des mesures souvent plus drastiques qu’il a pris au cours de ces derniers mois, réussit, à mieux endiguer la nouvelle vague de la pandémie. Les chiffres annoncés quotidiennement montrent d’ailleurs une relative stabilité.

Cela veut dire aussi, qu’en raison de ces chiffres, nos gouvernants ont fait le pari du maintien de l’activité afin d’éviter les catastrophes économiques et sociales et les dégâts physiques et psychiques causés par un confinement trop strict.

Mais cela veut dire également et surtout, qu’il appartient à chacun et chacune d’agir en responsabilité et de respecter strictement les mesures sanitaires mises en place.

En effet, il est évident que si nous ne respectons pas ces mesures ou si les variants du virus s’avéraient hors de contrôle sur notre territoire, nous ne serions pas à l’abri d’une nouvelle dégradation sanitaire avec, à la clé, un risque accru de reconfinement.

C’est ce que nous devons absolument éviter pour notre pays ! Nous avions dû mettre en place cette mesure en mars 2020 lorsque nous étions totalement démunis face à une maladie qui nous était largement inconnue. La situation n’est plus la même aujourd’hui.

Aujourd’hui :

  • La prise en charge des malades s’est nettement améliorée grâce à des traitements mieux adaptés,
  • Les tests de dépistages se sont multipliés ces derniers mois,
  • La campagne de vaccination a commencé largement et méthodiquement dans le pays tout entier en privilégiant les plus fragiles d’entre nous,
  • Enfin, nous avons tous du gel, des masques et connaissons les gestes barrières et éviter les situations à risque

Le « quoiqu’il en coûte » ne peut être une solution pérenne. Il faut redonner de l’air à notre économie et à nos salariés, redonner de l’espoir à nos jeunes et à nos étudiants, préparer l’avenir dès aujourd’hui.

Ce doit être notre motivation essentielle pour demeurer d’autant plus vigilant aujourd’hui et demain.

Depuis le début de cette crise sanitaire, les Français ont fait preuve d’un immense sens des responsabilités.

Un chemin existe pour éviter le reconfinement. Les prochains jours seront décisifs et notre avenir dépendra de notre comportement à tous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Tous les champs sont obligatoires.

Inscrivez-vous à notre newsletter