Created with Lunacy Created with Lunacy Created with Lunacy Created with Lunacy Created with Lunacy
yellow button

Lancement de l’appli « MonCompteFormation »

Un nouveau service public de la formation professionnelle

Muriel Pénicaud, ministre du Travail, lance ce jeudi 21 novembre 2019 « MonCompteFormation » (voir le dossier de presse).

Ce nouveau service public de la formation professionnelle –100% numérique– est accessible sur :

 

Comment consulter son Compte personnel de formation (CPF) ?

Pour mémoire, le Compte personnel de formation (CPF) s’est substitué au droit individuel à la formation (DIF) le 1er janvier 2015. Le CPF permet d’acquérir des droits à la formation mobilisables tout au long de sa vie professionnelle.  Le CPF est attaché à la personne et non pas au contrat de travail ou au statut : la personne peut acquérir des droits, sans limite de temps, dans la limite du plafond de 5 000 €.

 

Une réponse aux inégalités dans l’accès à la formation

Faut-il rappeler que seul un salarié sur trois a accès à la formation continue ?

 

Faire du droit à la formation un droit réel

Avec MonCompteFormation, le Gouvernement traduit concrètement son engagement pour le droit à la formation : l’application transforme le système, développe et facilite l’accès à la formation pour chacun. 25 millions de salariés et demandeurs d’emploi pourront en bénéficier dès ce 21 novembre.

Une appli innovante !

La France est le premier pays au monde à proposer une application aussi complète et innovante : l’ensemble des utilisateurs pourront accéder à un ensemble très large de formations sur tout le territoire ; l’accès à un conseiller en évolution professionnelle gratuit, en ligne ou physique sera également facilité à terme.

Avec l’application qui est la traduction concrète de la loi, nous faisons coïncider l’engagement des actifs et l’investissement des entreprises en matière de formation, car la formation c’est la valorisation de son travail, dans un monde qui change.

D’ici 15 ans, 50% des métiers devraient voir leur contenu transformé de manière significative. « Il s’agit pour la France d’entrer dans une société des compétences, seule voie pour répondre aux mutations technologiques, numériques ou écologiques qui font qu’un métier sur deux évoluera profondément d’ici 10 ans » (Muriel Pénicaud).

 

En 3 clics, Mon Compte Formation révolutionne l’accès à la formation

  1. Découvrez le montant de vos droits ;
  2. Cherchez et choisissez votre formation ;
  3. Inscrivez-vous et payez grâce à vos droits.

 

Du DIF et CPF en euros

Les heures acquises au titre du Compte personnel de formation (CPF) et du DIF avant le 1er janvier 2019 seront converties en euros à raison de 15 euros par heure à partir du 1er janvier 2019.
L’inscription du crédit en euros s’effectue dans le courant du premier trimestre suivant l’année d’acquisition (par exemple, pour un salarié, l’inscription du crédit en euros se fait au cours du premier semestre 2019, au titre de l’activité salariée exercée en 2018).

 

Faire de la formation professionnelle un pilier de notre modèle social

La loi du 5 septembre 2018 « pour la liberté de choisir son avenir professionnel » permet à tous les actifs de se former de façon autonome et de décider de l’orientation de leur vie professionnelle, tout au long de leur carrière. Elle transforme le système, développe et facilite l’accès à la formation pour chacun, pour poser les jalons d’une véritable société de compétences qui fait du droit à la formation un droit réel.
Ce nouveau service public de la formation professionnelle répond à l’ambition de faire de la formation professionnelle un pilier de notre modèle social.

 

 

Retour sur la venue de la Ministre Pénicaud

Liberté de choisir son avenir professionnel : l’Assemblée nationale adopte le texte

Journée « carte blanche » spéciale « Formation, alternance, apprentissage »

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Tous les champs sont obligatoires.

S'inscrire à la newsletter

Voir toutes les newsletters