Created with Lunacy Created with Lunacy Created with Lunacy Created with Lunacy Created with Lunacy
yellow button

Au CMP / CATTP de Plabennec : Zoom sur la psychiatrie de proximité

Ce lundi 23 septembre 2019, j’ai souhaité rencontrer les professionnels du « CMP / CATTP » de Ker Lann, implanté à Plabennec depuis 2014. Ce centre fait partie du secteur « Psychiatrie de l’adulte » du CHU de Brest.

Je remercie le chef de service, le Docteur Jean-Yves Cozic, ainsi que ses équipes, pour les informations recueillies, ainsi que la maire Marie-Annick Creac’hcadec, présente pour cette réunion. J’ai échangé avec des professionnels passionnés par leur métier.

 

 

Comprendre le maillage territorial de la psychiatrie publique

En milieu urbain et en milieu rural, les CMP / CATTP assurent deux fonctions sur le territoire :

  • Le « centre médico-psychologique » (CMP) est un centre d’accueil et de consultations psychiatriques et psychologiques pour adultes, qui mène des actions de prévention, de diagnostic, de soins ambulatoires et d’interventions à domicile.
  • Le « centre d’accueil thérapeutique à temps partiel » (CATTP) est un maillon du dispositif de santé mentale mis à la disposition de la population dans le cadre de la sectorisation. L’équipe y est pluridisciplinaire et comprend médecin psychiatre, interne en psychiatrie, psychologue, assistante sociale, sophrologue et infirmières. le CATTP assure la continuité des soins en psychiatrie générale à toutes les étapes de la prise en charge.

 

 

Eviter des hospitalisations parfois dramatiques

La psychiatrie de l’adulte prend en charge des patients âgés de 16 à 70 ans et présentant des décompensations d’ordre psychiatrique (psychose, troubles de l’humeur, dépression, troubles bipolaires, troubles de la personnalité, troubles névrotiques, troubles anxieux, addictions, troubles des conduites alimentaires, burn-out).

Outre le travail psycho-social, c’est le volet préventif qui est aussi assuré.

 

Les professionnels observent, sur le terrain, que la porte d’entrée de la psychiatrie de proximité permet des détections précoces et, souvent, de désamorcer ce qui conduit à des hospitalisations parfois dramatiques ; ce qui soulage d’une certaine manière les urgences.

 

Lutte contre l’isolement, maintien du lien social, soutien de familles épuisée, addictions, toxicomanie… Le « CMP / CATTP » de Ker Lann accueille le public du lundi au vendredi de 9h à 17h. J’ai découvert un centre d’accueil trop peu connu du grand public des élus locaux, souvent à la recherche de solutions du quotidien.

 

Des moyens pour renforcer la santé mentale

Les moyens humains et financiers dédiés à la psychiatrie et à la santé mentale ont été augmentés par le Gouvernement. Le secteur de la santé mentale a été renforcé (40 millions d’euros supplémentaires alloués pour 2019).

Il est utile pour moi d’avoir cet œil attentif à ce qui se fait sur notre territoire en matière de déploiement de services aux populations.

 

Voir aussi

Avec l’UDAF du Finistère à Brest, à la résidence MADEN

Ma Question écrite sur la mise en œuvre des projets territoriaux de santé mentale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Tous les champs sont obligatoires.

S'inscrire à la newsletter

Voir toutes les newsletters