yellow button

Rencontre avec la nouvelle directrice académique

Sujets phares : Education prioritaire, et revalorisation du métier de directeur d’école

J’ai reçu à ma permanence parlementaire ce 2 octobre, Madame Guylène Esnault, directrice académique des services de l’Éducation nationale (Dasen), nouvellement en poste dans le Finistère.

Il a notamment été question :

  • D’éducation prioritaire et du bilan positif du dédoublement, perçu comme une véritable réussite du quinquennat.
    Pour le bien des élèves concernés, il s’agit-là d’une mesure à préserver pour l’avenir ;
  • De revalorisation du métier de directeur d’école. Je note que le groupe de travail impulsé par la loi que nous avons votée en juin dernier est en cours de constitution dans le Finistère.

 

Voir aussi :

Éducation : des mesures en faveur des directeurs d’école dès septembre 2020

Comment soulager les directeurs d’école, où le nombre de classes est important ?

 

Suivi de dossiers locaux

J’ai profité de cette occasion pour évoquer différents dossiers locaux, comme par exemple :

  • La demande de mise en place pour la commune de Milizac d’une double sectorisation (pour toutes les filières). Ceci permettrait aux familles résidant à Milizac de pouvoir choisir d’inscrire leurs enfants, de manière indifférenciée, soit au collège Croas ar Pennos à Guilers, soit au collège de Kerzouar à Saint-Renan (voir mon courrier à la Dasen) ;
  • L’impact de la sectorisation des collège et lycée pour les habitants du Drennec.

 

Sur le même sujet :

Rentrée scolaire : mes visites aux élèves

Rentrée scolaire 2019 : retour en vidéo sur mes visites dans la circonscription

Point bi-annuel avec la DASEN

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Tous les champs sont obligatoires.

Inscrivez-vous à notre newsletter