Created with Lunacy Created with Lunacy Created with Lunacy Created with Lunacy Created with Lunacy
yellow button

Recrutement de main d’œuvre étrangère : quoi de neuf ?

Recourir à la main d’œuvre étrangère devient de plus en plus courant dans nos territoires

Qu’il s’agisse de la situation de l’emploi agricole, ou de l’emploi dans le bâtiment, le recours à la main d’œuvre étrangère devient de plus en plus courant dans le département. C’est une réalité qui m’est souvent relayée lors de mes déplacements dans les communes de la circonscription.

  • Face aux difficultés de recrutement, faire appel à la main-d’œuvre étrangère est devenu essentiel pour faire faire tourner les exploitations maraîchères. j’avais d’ailleurs monté une rencontre le  1er octobre 2018 sur les difficultés de recrutement en présence de Sophie Rogery, Directrice territoriale Pôle Emploi et plusieurs serristes (L’emploi, la mère des batailles !).
  • Dans le secteur du bâtiment, la problématique de la main d’œuvre étrangère est également un vrai sujet, dont je m’étais d’ailleurs entretenu avec Philippe Mahé, alors nouveau préfet du Finistère).

 

Recrutement de main d’œuvre étrangère : ce que les entreprises doivent savoir

Ci-dessous, une information utiles aux entreprises du territoire, confrontées aux métiers en tension.

 

Réforme du service de la main d’œuvre étrangère

La réforme globale de l’immigration professionnelle souhaitée par le Gouvernement pour améliorer la politique d’immigration d’asile et d’intégration de la France prévoit le transfert de la gestion des services de main d’œuvre étrangère (SMOE) du ministère du travail (réseau des unités départementales Direccte) vers les services du ministère de l’intérieur (en charge de la délivrance des titres de séjour).

Cette nouvelle organisation territoriale s’accompagne d’une simplification réglementaire, notamment des pièces justificatives à produire à l’appui des demandes et des critères pour accorder une autorisation de travail (AT) ainsi que d’une dématérialisation complète des procédures de demandes d’autorisation de travail pour faciliter les démarches des entreprises.

Ce transfert de compétence est effectif depuis le 6 avril 2021.

 

Communiqué du Ministère  : ouverture d’un service de demande en ligne des autorisations de travail pour le recrutement de salariés étrangers

 

Quid des nouvelles démarches en ligne

Dès le 6 avril, les demandes d’autorisation de travail pour recruter un salarié étranger s’effectuent uniquement en ligne sur le portail dédié aux démarches dématérialisées pour les étrangers en France : https://administration-etrangers-en-france.interieur.gouv.fr/particuliers/#/

Il n’est plus nécessaire de se déplacer pour effectuer cette démarche.

La demande d’autorisation de travail est effectuée par l’employeur pour un recrutement dans la perspective d’un contrat en CDI (titre salarié), d’un CDD (titre travailleur temporaire), d’un emploi saisonnier (titre saisonnier), ou au profit d’un étudiant souhaitant travailler au-delà de la quotité de temps autorisé par son titre, ou d’un demandeur d’asile disposant d’une attestation de demande d’asile de plus de 6 mois.

Les préfectures restent chargées de la délivrance des titres de séjour des salariés étrangers concernés.

L’autorisation de travail en ligne : une nouvelle étape de la modernisation au bénéfice des étrangers

Recruter un étranger actuellement hors de France

Recruter un étranger déjà présent en France

Recruter un travailleur saisonnier étranger

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Tous les champs sont obligatoires.

S'inscrire à la newsletter

Voir toutes les newsletters