yellow button

Bienvenue Monsieur le préfet !

Rencontre avec Philippe Mahé, nouveau préfet du Finistère

J’ai rencontré le nouveau préfet du Finistère, Philippe Mahé, qui est venu à ma permanence parlementaire à Saint-Renan ce vendredi 18 septembre 2020.

 

Les enjeux de la 3ème circonscription

 

Agriculture

Ce rendez-vous a été l’occasion pour moi de lui présenter les enjeux de notre circonscription, et notamment la place que j’attache à l’agriculture. Nous avons abordé les dossiers du moment tels : l’agribashing, la prolifération des choucas des tours, la méthanisation ou encore la transition agroécologique.

 

Emploi

Nous avons également évoqué la question de l’emploi, et les besoins en main d’œuvre dans de nombreux secteurs d’activités, comme le bâtiment (problématique de la main d’œuvre étrangère), l’agroalimentaire, la restauration, le secteur des transports, ou de la logistique… Des métiers sont en effet en tension sur la région Bretagne ; et bon nombre d’entreprises (PME et TPE) manquant cruellement de candidats sont désormais confrontées à de réelles difficultés de recrutement.

Bien évidemment, nous avons également longuement échangé sur le dossier Brittany Ferries. Pour mémoire la BAI, c’est 2 800 emplois directs, et 10 000 indirects, sans compter les millions d’euros dépensés en Bretagne chaque année.

 

 Apprentissage, insertion des jeunes

A cet égard, le préfet se montre extrêmement soucieux de l’insertion des jeunes, au développement de l’apprentissage, et particulièrement attaché à « l’effet levier » des commandes publiques pour le secteur du bâtiment et des travaux publics. Le Plan de de relance de 100 milliards d’euros comporte d’ailleurs un important volet pour accompagner les jeunes au sortir de la crise sanitaire de la COVID-19 (1jeune1solution).

Voir le guide relance rassemblant les dispositifs d’aide et d’accompagnement mobilisables par les entreprises industrielles. Il rassemble l’ensemble des mesures mobilisables par les TPE, PME et les ETI industrielles pour les soutenir dans la reprise de leur activité. La ministre déléguée vous invite à le relayer auprès des acteurs industriels de vos territoires.

 

Sécurité à Brest

Je note que la sécurité des Finistériens fait également partie des priorités du préfet. Une préoccupation que je partage évidemment, et dont j’ai encore fait récemment fait part au Ministre Darmanin. (liens Internet vers les derniers articles de presse).

Brest – Didier Le Gac demande au ministre Darmanin de réévaluer les effectifs au commissariat de Brest © Le Télégramme

Brest. Le député Didier Le Gac demande davantage de policiers © Ouest France

 

Différenciation

J’ai noté avec satisfaction que le préfet, natif de Bretagne, connait parfaitement le tissu local, mais également les arcanes de nos Institutions et les ministères. Ayant déjà travaillé dans le département (d’abord à Carhaix-Plouguer comme secrétaire général de la ville, puis comme directeur général des services au Département du Finistère), Monsieur Mahé connait bien le territoire et les collectivités territoriales, ce qui est intéressant dans le cadre des réformes à venir sur la différenciation.

 

Échanges réguliers avec le représentant de l’Etat dans le Finistère

Le préfet est le premier représentant de l’Etat dans le département. A ce titre, il est essentiel que le préfet et le député échangent régulièrement sur la manière dont les politiques publiques se déclinent localement, et notamment la concrétisation de « France Relance » pour notre territoire.

 

Je lui souhaite la bienvenue !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Tous les champs sont obligatoires.

Inscrivez-vous à notre newsletter