Created with Lunacy Created with Lunacy Created with Lunacy Created with Lunacy Created with Lunacy
yellow button

Soutenir le secteur du Transmanche par l’attractivité touristique

Illustration : Atout France

Le transport de passagers entre le France et le Royaume-Uni  contribue largement au succès du tourisme en France

Au même titre que de nombreuses activités liées au secteur du transport, les activités de transport de passagers entre la France, le Royaume-Uni et l’Irlande ont été fortement impactées par les conséquences de la crise sanitaire de la Covid-19. Du fait des fermetures de frontières, des mesures de quarantaine et du confinement lui-même, les entreprises de transport maritime de passagers transmanche ont été directement touchées : très forte baisse du Chiffre d’Affaire (divisé par 6) pour Brittany Ferries, une baisse de 90% du nombre de passagers transportés pour la compagnie DFDS, mais également pour le groupe Getlink / Eurotunnel, avec 80% de baisse du trafic passager.

La particularité de ces activités est qu’elles irriguent profondément le secteur du tourisme dans notre pays. Ainsi, c’est par exemple près de 100.000 personnes par jour en saison ! Ces passagers sont principalement des familles qui vont ensuite séjourner et consommer sur l’ensemble du territoire national, contribuant ainsi pour 1,5 milliard d’euros aux dépenses des touristes britanniques en France.

Soutenir et sauvegarder les entreprises du secteur Transmanche, c’est donc contribuer à la relance du secteur du tourisme dans son ensemble.

J’ai donc pris l’initiative avec neuf parlementaires (députés et sénateurs) de m’adresser en mars dernier à Jean-Baptiste LEMOYNE, Secrétaire d’Etat chargé du Tourisme, pour l’alerter sur l’importance des campagnes de promotion de nos territoires à destination des touristes britanniques (Voir ICI mon courrier). Le ministre vient de me répondre en détaillant l’ensemble du dispositif mis en place depuis le 11 mai, ainsi que les prochaines mesures à venir.

Son courrier est disponible ICI.

 

 

Pour rappel, dès le printemps 2020 je me mobilisais en soutien des professionnels du transport maritime de passagers.

Ainsi le 9 juin 2020 dernier j’ai participé  à une réunion regroupant les grands acteurs du transport de passagers (navires à passagers, ferrys, et tunnel sous la Manche) pour faire le point et constater la nécessité de prendre des mesures urgentes de soutien et de relance, au même titre que dans le cadre du plan « Tourisme » annoncé par le le 14 mai dernier. En effet, les activités du secteur transmanche ne sont pas intégrées dans ce plan.

C’est pourquoi, j’ai pris l’initiative avec ma collègue Sophie Panonacle, députée de Gironde et coordinatrice de la « Team Maritime » à l’Assemblée, de m’adresser au Premier Ministre sur ce point, en associant 26 députés élus de circonscriptions maritimes.

Dans ce courrier nous demandons d’intégrer toutes  les entreprises du secteurs transmanche, TPE et PME, dans le dispositif du plan de soutien au secteur du tourisme. Différentes mesures sont à prendre ou à prolonger à ce titre : Prêt Garanti par l’Etat (PGE) aux mêmes conditions que pour les entreprises du secteur du tourisme, exonération de charges sociales patronales, maintien du chômage partiel, plan de communication pour promouvoir la « Destination France ».

Depuis cette réunion je constate déjà que des mesures de soutien ont été obtenues à l’issue du Conseil des ministres du 10 juin. Notre courrier commun y contribue et je suivrai avec attention les mesures qui seront prises au bénéfice de ce secteur important pour la bonne santé du tourisme en France.

Vous pouvez pendre connaissance de ce courrier ICI.

Voir également mes autres actions en soutien aux acteurs du Transmanche et à la compétitivité du Pavillon français dans son ensemble.

 

– 23 août 2021 –
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Tous les champs sont obligatoires.

S'inscrire à la newsletter

Voir toutes les newsletters